La Marche de la Citoyenneté : les vidéos

Le titre du Progrès en date du dimanche 18 octobre était intitulé « la Marche des Beurs version 2015 ». Non ce n’est pas une nouvelle marche des beurs mais comme le souligne Arbi Rezgui une marche de la citoyenneté.

L’avenir nous dira si cette marche a été utile, et si Arbi Rezgui a eu raison de se lancer dans ce pari. A ce jour, il continue toujours la marche vers Paris,  malgré le désistement de quelques personnes

Reportage avec quelques vidéos, le départ des Minguettes et l’arrivée à Bellecour ainsi que quelques interviews. Les vidéos sont publiées telles quelles

Départ du quartier de la Pyramide aux Minguettes
Arrivée sur la place Bellecour

Interview d’un groupe de jeunes ayant participé à une partie de la marche

Les interviews

Interview d’un ancien de la Marche des Beurs de 1983
Interview Arbi Rezgui
Interview Mokrane Kessi

L'info c'est le partage !.

2 Commentaires

  1. Très drôle, l’histoire du courage de M. Kessi. Accessoirement, qu’il ait changé trois fois de casquette pour rallier Les Républicains et essayer de bouffer l’herbe sous les pieds de M. Girard, ça ne pose question à personne ? Et les Républicains, c’est Sarkozy, non ? Tout le monde a oublié l’affaire du Karcher ? Et qu’il y a des régionales dans deux mois ? Bien sûr, la présence de M. Kessi n’a rien à voir avec ça. Désintéressé et tout, le mec.
    Alors que les jeunes (enfin, là, c’est plutôt des 40 ans) prennent leurs affaires en main, très bien. Mais qu’ont-ils à attendre des « Républicains » de Wauquiez, Sarkozy, Kessi sinon une grande claque dans la gueule ?
  2. Courageux les habitants de notre ville. Mr kessi chapeau bas vous etiez le seul politique a marcher avec les jeunes.Ils y en a qui ont préférer les petits fours du 17 octobre. Et vous avez raison ce n’est jamais un coup pour rien quand des jeunes se mobilisent pour dire non a l’avenir que ce pays leur réserve. Il faut qu’ils prennent leur destin en main et rien que pour sa bravo.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.