La tour Balzac à Vénissieux

Google MapsQuoi, après la tour du Crédit Lyonnais, la tour NextCity, est-ce que les promoteurs lyonnais nous préparent la nouvelle tour Balzac, ou alors est-ce une tour d’un des quartiers des Minguettes. Et bien non, rien de tout celà, car en lisant Le Progrès en date du mercredi 22 avril 2015, on apprend que cette tour Balzac est située dans le quartier du Moulin-à-Vent tout près du périphérique. Et il s’y passe des choses, pas très drôle.

Et oui, il n’y a pas que dans les quartiers des Minguettes, du Charréard, des Maronniers, que les habitants rencontrent des problèmes. Les locataires de cette tour, dont le bailleur est l’OPAC du Rhône sont confrontés à de graves problèmes d’hygiène et de nuisances de toutes sortes.

D’après l’article du Progrès, les locataires en ont plus que marre « odeurs nauséabondes d’excréments » qui seraient présents à tous les étages, et qui deviennent insupportable jusque dans les caves.

Mais d’après les locataires, qui en ont informé Le Progrès, il y a aussi des problèmes de canalisations, des rats, « dont la taille est impressionnante« . Ces derniers temps il n’y avait plus d’eau chaude, mais il semblerait que ce problème a été réglé par le bailleur. 

Malheureusement, ils sont obligés d’en informer la presse locale pour que le bailleur puisse enfin être à l’écoute de leurs problèmes.

Ce que l’on constate avec tous les bailleurs c’est que malheureusement le dialogue est bien difficile à mettre en oeuvre. Pendant ce temps, ils doivent faire face à tous les problèmes pendant que le bailleur et les différents prestataires se renvoient la balle. C’est un constat que l’on trouve dans un grand nombre de quartiers et quelque soit le bailleur.

Il est grand temps que le dialogue reprenne le dessus et d’arrêter de prendre les locataires pour des imbéciles.

Les locataires ont été jusqu’à mettre en ligne, un texte, des photos et une pétition afin d’alerter l’opinion publique : voici leur texte

Trouvez vous normal de vivre a milieu d’immondicités tel que détritus jamais ramassés, des rats qui se baladent de jours comme de nuits, au pied de nos immeubles. C’est ce que nous vivons 365 jours de l’année, a l’heure actuelle, nous n’avons plus d’eau depuis presque une semaine, LOPAC de Lyon, nous laisse comme des chiens, sans la possibilité de nous laver, faire nos lessives et surtout entretenir nos logements.

Nous venons d’apprendre par la société de réparation, que l’OPAC leur a interdit d’intervenir !!!!!!!!! Nous somme coincé dans une tour remplie de rats, de cafard et d’immondicités sans que lopac ne veuille déliberement intervenir !!!!! Il y a un risque énorme sanitaire, ils ne veulent meme pas nous recevoir, et ne prennent meme plus en compte nos appels. Nous sommes désésperés, une locataire a recu des extrements sur la tete, en allant ses wc, et tout ceci provenant des sanitaires du dessus. Tout l’immeuble est insalubre. 

Nous voulons vivre descemment, et non pas comme du betail. L’eau manque cruelllement, comment peuvent ils nous laissées sans eau, ni rien. Nous sommes abandonnés  Monsieur S….. responsable de notre tour ne fait que promettre et l’on voir rien venir !!!!! Madame D…., assistante sociale qui est censé protegé nos interets, ne fait rien du tout. Tous se rejettent la balle, mais personnes ne bouge. Tous ces gens rentrent , bien chez eux dans leur confort, avec de l’eau pour se laver, nettoyer, faire les repas, nous rien. Nous lancons un appel au secours en ultime recourt, en alertant l’opignon publique. Je vous en prie signez tous. 
La pétition en ligne est à cette adresse → http://www.petitions24.net/pour_vivre_dignement_dans_un_logement_decend
tourbalzachygieneopac

Le Progrès a contacté l’Opac du Rhône qui ne nie pas la réalité des faits. Espérons que tout ceci sera réglé très rapidement car les locataires envisagent de ne plus payer les loyers si les problèmes ne sont pas résolus rapidement.

L'info c'est le partage !.

6 Commentaires

  1. je ne veux pas rentrer dans ce débat car il y aurait beaucoup à dire sur le sujet ( vivre en communauté ) c’est déjà se respecter les uns des autres , dans ces grands ensemble c’est loin d’être le cas ! ! . Ce que dit ( Ninon ) s’avère exacte j ‘ai vu des gens jetés leurs détritus par la fenêtre, ce n’est pas rare de voir des matelas canapés sur les trottoirs ! ! on revient toujours a la même question c’est une minorité qui ne respecte pas les règles .Quand au bailleur s’il ne fait pas son travail la solution est simple et bien dite par ( KB ) et ( Batata ) et la Mairie que fait elle ? ? ? ?
  2. je constate que les gens deviennent de plus en plus sale, ,………………. en france on ne jette pas ses détritus par les fenètres chez nous ils existent des poubelles crées a cet effet, ce sont des personnes irrespectueuses
  3. Il n’y a pas de poubelles pour mettre tous ces déchets? Dans mon immeuble nous nous battons contre le manque de respect de la vie en communauté et de la propreté ..( carton mis en vrac dans le local poubelle plutôt que dans les poubelles de tri, sac de déchet à côté des poubelles alors qu’il y a de la place dedans…) après il faut aussi ne pas s’étonner que des rats arrivent..
  4. Contactez plutôt ces gens là : en plus de bouger ils demanderont de graves comptes à la mairie!!

    DIRECTION DE L’ÉCOLOGIE URBAINE – SERVICE D’HYGIÈNE ET DE SANTÉ – VILLE DE LYON

    04.72.83.14.00
    60 rue de Sèze
    69006 LYON
    04.72.83.14.40

    eco-urb@mairie-lyon.fr
    http://www.mairie-lyon.fr

    Permettre au Maire d’exercer, au nom de l’Etat, les pouvoirs de police sanitaire du Service Communal d’Hygiène et de Santé que lui confère le Code de la Santé Publique: Protéger la santé de la population en contrôlant le milieu de vie et en promouvant l’hygiène générale de la ville.

    Qualité de l’air extérieur.

    Sécurité de la distribution publique d’eau destinée à la consommation humaine, contrôle des eaux balnéaires, surveillance des nappes phréatiques et des eaux de surface.

    Sécurité alimentaire par le contrôle des commerces de bouche, de restauration collective, de la restauration scolaire, des halles, des marchés.

    Hygiène de l’habitat, par la lutte contre l’insalubrité, la prévention des intoxications par le monoxyde de carbone, le contrôle de la qualité des airs intérieurs, la prévention du saturnisme infantile, la prévention des légionelloses.

    La lutte contre les nuisances sonores.

    Lutte contre les pollutions dues aux établissements industriels et commerciaux non classés pour la protection de l’environnement, sites et sols pollués, avis en matière d’ICPE.

    Lutte contre les pollinoses (ambroisie notamment).

    Urbanimalisation : lutte contre la prolifération de chiens et chats errants, de pigeons, d’étourneaux et gestion des animaux dangereux. Lutte anti-vectorielle par la dératisation, la désinsectisation, la désinfection.

    Gestion des déchets : DTQD.

    Epidémiologie d’intervention (lutte contre les maladies transmissibles).

    Surveillance du statut immunitaire de la population par la tenue du fichier vaccinal.

    Lyon

    Tout Public

    Santé et environnement – Santé publique / Veille sanitaire

  5. Les locataires de cette tour devraient bloquer le loyer , c’est a dire qu’il faut en demander l’autorisation auprès du Président du Tribunal d’Instance, et proposer de retenir le montant du loyer à la convenance du juge (sur un compte bancaire, auprès de la Caisse des Dépôts…). Ils peuvent aussi le bloquer par vois d’huissier , mais cela coutera au locataire 300euro , si la legislation est encore en vigueur .

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.