La trésorière CGT de Sillia VL a-t-elle tapé dans la caisse ?

Law theme, mallet of judge, wooden gavel

C’est cette question à laquelle devra répondre le tribunal. Les ex salariés de Sillia VL ont découvert que la gestion du comité d’entreprise ne semblait pas être si exemplaire et selon LyonMag

les anciens salariés ont découvert que leur comité d’entreprise avait été pillé.

Les salariés qui pour la plupart ont été licenciés ne comptent pas en rester là, et qu’en plus d’avoir été licenciés et vivre une situation pénible, ils pensent avoir subi un préjudice non négligeable, et leur avocat Mathieu Pastene, a fait un signalement auprès du procureur de la République. Le préjudice de cette malversation s’élèverait selon Le Progrès à 60 000 euros

Cette procédure en civile devrait selon leur avocat leur permettre de recevoir 800 euros d’indemnisation par salarié. Mais pour cela ils devront prendre leur mal en patience puisque l’audience au tribunal ne devrait pas avoir lieu avant huit à dix mois.

Lire l’article sur l’édition papier du Progrès en date du 14 septembre 2017 ou sur le site LeProgrès.fr (pour les abonnés)

L'info c'est le partage !.

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.