LBK accuse Picard de n’avoir pas voulu « négocier »

Décidément il faut qu’il change de conseiller politique. LBK accuse PICARD, dans Lyon Capitale, d’avoir court-circuité les négociations, ces propos sont assez durs envers la clique Picard mais bon c’est de bonne guerre. Sa déclaration va certainement faire bondir les communistes et les murs vont trembler au 9ème étage de la mairie.

Voici ce que le candidat LBK déclare « Ils nous ont faire croire qu’ils voulaient négocier alors qu’ils avaient déjà déposé leur liste à la préfecture. Tout ça pour nous faire perdre du temps » « S’il y a rupture, c’est leur entière responsabilité« … voir la suite sur le site internet de LyonCapitale

On peut voir aussi la chose autrement, les rumeurs, qui parfois se révèlent vrai, racontent que le candidat LBK a été trop gourmand surtout avec ces tous petits 15%. Alors on peut dire ce que l’on veut à la presse, la réalité est parfois tout autre. Des négociations ont eu lieu, çà c’est certain. Une fusion ou une alliance, peu importe, était prévue mais les tensions en interne étaient tellement fortes que le candidat PS a du se ranger du côté de la plupart de ses colistiers qui ne voulaient pas entendre parler d’alliance avec le PCF, cela se comprend, il les ont tellement attaqué sur le terrain, qu’il aurait été contradictoire de rejoindre la liste Picard.

Alors il continue a faire la victime, en précisant que ce n’est pas de sa faute, que les communistes ont essayé de le manipuler alors qu’ils avaient déposer leur liste. Bizarre toute ces choses qu’il faut racontait pour rassembler au maximum. Il y a une chose que je respecte, c’est le fait d’avoir eu le courage d’affronter Rivalta et Collomb et partir seul au second tour. Au moins, au yeux des électeurs, il a gardé sa crédibilité. Mais le mieux serait de dire une fois pour toute la vérité aux électeurs. Ne serait-il pas plus simple de nous dévoiler tout ce qu’il s’est passé ce mardi 25 mars 2014, toutes les tractations, toutes les querelles internes. Une fois dévoilé toute l’affaire, les électeurs pourront dire « enfin un candidat qui n’a pas la langue de bois »

L'info c'est le partage !.

13 Commentaires

  1. @admin: comme je l’ai déjà dit,ce qui m’importe et devrait importer tout vénissian, c’est uniquement l’utilisation que fait la SACOVIV de l’argent public (si tant est qu’il y en ait).
    Sinon, circulez, c’est du privé, donc du ressort exclusif du Conseil d’Administration et des actionnaires.

    Vous tenez un site d’informations, donc vous informez. Mais il me semble important de bien faire la distinction entre ce qui est du ressort des affaires privées et ce qui est du ressort de la vie publique. Sinon, c’est la porte ouverte à tous les amalgames, et nous savons tous les deux qui s’en nourrit…

  2. Voici le document complet auquel Lionel fait référence, pour celles et ceux que ça intéresse: http://webdelib.ville-venissieux.fr/files/unzip//seance_13478/35_d1331802513468.pdf

    @Lionel :
    on se rapproche, mais on n’y est pas encore. Cela démontre « seulement » (je le mets entre guillemets car ce n’est pas rien) que la Ville se porte caution intégrale pour un prêt à contracter auprès de la Caisse des Dépôts et Consignations pour la construction de 48 logements au Monery par la SACOVIV.

    Comme le disent les avocats américains: « Objection, spéculation ». Rien ne démontre que la Ville ait effectivement eu son rôle de caution à jouer et qu’un seul centime soit effectivement sorti des caisses de la ville à cette fin.

    D’ailleurs, je vous laisse lire ce lien: http://www.livret-a.biz/fonctionnement/interet.html
    Il vous éclairera sur le fait que, fondamentalement, ce sont vos livrets A et autres livrets d’épargne qui permettent à la Caisse des Dépôts et Consignations de prêter à la SACOVIV. Donc toujours pas un sesterce d’argent public.

    Et pour ce qui est des dividendes, je ne peux que spéculer doublement: la SACOVIV a dégagé 317.800 EUR de résultat net en 2010 (je n’ai pas trouvé plus frais). Suivant les décisions de l’Assemblée Générale, cette somme peut avoir fait l’objet d’une distribution de dividendes (dont la Ville aurait pris 75%). Je vous concède que ça fait beaucoup de « si », mais étant donné que je n’ai pas trouvé la queue d’un déficit (attention, je ne parle pas de dette mais bien de résultat net comptable), c’est plutôt un atout pour les comptes de la Ville, non ?

    • Il est certain que d’un point de vue financier la Sacoviv s’en tire bien, parfois même mieux que certains bailleurs. Et grâce à qui, à Mme Ebersviller NON, grâce à Mme Picard NON. C’est grâce à Mr Guyard a qui on a demandé de redresser les comptes de la Saco. Ce qu’il a d’ailleurs bien fait, car le pari n’était pas gagné. Qu’a t-il recu comme remerciements. Un licenciement pour fautes lourdes, on se demande lesquelles. D’ailleurs son dossier est encore au prud’homme.

  3. M. Hannaizi voici un extrait d’un PV du conseil municipal:
    « L’acceptation de cette nouvelle demande porterait l’encours de la dette garantie à ce jour par la ville de Vénissieux à 41 934.500,00 €, dont 28 847 143,00 € au bénéfice de la SACOVIV. »… »Au cas où ledit organisme, pour quelque motif que ce soit, ne s’acquitterait pas des sommes dues
    par lui aux échéances convenues, ou des intérêts moratoires qu’il aurait encourus, la Ville s’engage à en effectuer le paiement en ses lieu et place, sur simple demande de l’organisme prêteur, adressée par lettre missive, sans jamais pouvoir opposer le défaut de mise en recouvrement des impôts dont la création est prévue ci-dessous, ni exiger que le prêteur discute au préalable l’organisme défaillant.
    – dire que le Conseil municipal s’engage pendant toute la durée de la période de remboursement, à créer, en cas de besoin, une imposition directe suffisante pour couvrir le montant de l’annuité ; (Conseil Municipal Séance publique du 19/11/12)
    Au lire de ces informations c’est vrai que la ville n’est pas mouillée jusqu’au cou.
    Pour les dividendes, au vu du rapport du MIILOS, des arrêtés municipaux (expulsions interdites en période hivernale qui fait bien le jeux des mauvais payeurs) et du taux d’endettement de cette société, je ne suis pas sur que l’on GONFLE quoique se soit. Vous avez quoi comme preuve concernant ces dividendes ?

  4. Josette. Depuis le début le PS n’a jamais voulu partir avec le PC. Dès le premier tour, ces représentants ont eu des exigences inacceptables pour faire listes communes. La volonté était déjà de faire capoter les négociations afin de justifier le fait de partir avec une liste autonome. Ne pouvant pas vraiment attaquer le bilan puisqu’il faisait partie de la majorité, le PS a pendant toute la campagne vociférer contre les communistes en appelant à libérer la Ville de Michèle Picard. Malgré les résultats du premier tour et son faible score qui ne le mettait pas en position de force, il n’ y a pas eu de signe d’apaisement dans ses propos, ni d’appel à se rassembler pour contrer la droite et l’extrême droite.

    C’est le PS qui a choisi de partir seul, il ne peut aujourd’hui accuser les autres.

  5. @Locatelli Jeanine:
    == même les locataires SACOVIV et les Vénissians (car après tout cela est l’argent de leurs impôts) ==
    J’aimerais bien qu’on me prouve qu’il s’agit de l’argent de mes impôts. Qu’est-ce qui démontre que la Ville, en tant qu’actionnaire, injecte de l’argent public dans la SACOVIV ? Vous savez comme moi que ce n’est pas parce qu’on est actionnaire qu’on injecte nécessairement de l’argent dans la société (la SACOVIV étant, comme je l’ai déjà dit, une société de droit PRIVE).

    Par contre, lorsque les comptes de la Ville gonflent grâce aux dividendes de la SACOVIV, on n’entend étrangement plus personne…

  6. A sa place avec 15 % je me serais retiré de la vie politique et je me serais remis en question mais comme il a un égo démesurè il va mener le ps dans un mur et il disparaitra. Quel gachis !!!!

  7. Les communistes refuse de faire front contre la droite ! Ils rompent les négociations et ils font croire le contraire .Pas d’union pour pouvoir continuer cette politique sectaire et immobile .Lotfi c’est une alternative au idées extrêmes!!!

  8. Khelifa a été mauvais du début à la fin. Il ne suffit pas d’être adoubé par le PS et Collomb pour faire une bonne campagne.
    Les communicants du PS ont voulu nous faire croire que LBK était le barack Obama des minguettes mais comme dit rimkash dimanche dernier LBK ressembleplutôt à Jospin

  9. Je suis tout à fait d’accord avec Malik, mais ce qui est incroyable c’est que même les locataires SACOVIV et les Vénissians (car après tout cela est l’argent de leurs impôts) ne semble pas savoir ou alors que cela les arrangent ….

  10. On croyait avoir le Barak Obama des Minguettes mais on a eu le Lionel Jospin du grand Lyon ! Après une telle déculottée lui aussi devrait « se retirer définitivement de la vie politique »

  11. Ce qui est le plus incroyable là dedans, c’est qu’il n’appelle pas à voter pour lui pour battre la droite mais il appelle à battre « l’extrême gauche » (PCF, EELV, PG, MRC extrême gauche selon lui?????) « et l’extrême droite » mais qu’il ne dit rien de l’UMP. Il soutient peut être Girard? Ces électeurs vont être contents.

  12. La princesse LBK se transforme en citrouille de gauche bien politicienne et magouilleuse.
    Mais ce qui est marrant avec LBK c’est qu’il n’est jamais au courant de rien

    – Il ignorait qu’il a partagé le pouvoir avec le PC pendant 6 ans et qu’il est aussi responsable de la situation très mauvaise de la ville
    – Il ignorait que les chefs de la SACOVIV piquaient dans les caisses
    – Il ignorait que sa liste et sa campagne allait etre un échec
    – Il ignorait que son copain Bernard Rivalta était un voleur condamné par la justice
    – Il ignorait Belkacem était très impopulaires dans les quartiers depuis sa loi contre la famille
    – Il ignorait que le PC allait lui en glisser une de 175 entre les 2 tours
    – Enfin il ignore toujours qu’il n’est pas fait pour la politique car entre le pouvoir et le peuple il préfére s’assurer un petit fauteuil

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.