Le bruit du Corallin

Les travaux du bâtiment du Corallin avance à grand pas. Même le samedi les ouvriers accomplissent leurs tâches dès 8h du matin et à ce jusqu’en milieu d’après-midi. Donc les habitants du Couloub du lundi au samedi vivent avec les aléas des travaux, bruits, poussière, sans compter les désagréments pendant les jours de marché car les locataires n’osent pas utiliser leurs voitures de peur de ne pas plus trouver de place pour se garer. Mais y t-il le feu pour que s’acharner au travail même le samedi, et bien, oui. La période de la zone franche se termine le 30/11/2011 donc le bâtiment doit être terminé rapidement et les futurs sociétés doivent s’implanter avant cette date afin de pouvoir profiter des avantages de la zone franche. Mas cela n’a pas d’importance pour nos élus et le promoteur, puisqu’ils n’habitent pas à proximité et n’ont pas à vivre avec toute cette gêne. Un bâtiment qui ne fait pas l’unanimité des habitants et qui révoltent un certains d’entre eux. Même les personnes de passage sont étonné de la présence de cette construction. Du béton encore du béton rien que du béton, voilà ce que devrait être la prochaine devise des communistes de Vénissieux pour les prochaines élections législatives et municipales, en tout cas moi je m’en souviendrai et je serai pour qui ne pas voter.

L'info c'est le partage !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.