Le conseil municipal est en place

Samedi 04 avril 2014, les élus ont élu le maire avec 34 voix donc la majorité et à ce titre elle a ensuite présenter ses adjoints. En tout il y aura 17 adjoints dont trois pour les conseils de quartier. Auparavant il y avait deux adjoints pour les conseils de quartier. Je vois que l’on ne fait pas d’économie. Du gaspillage de l’argent public mais fallait bien remercier ceux qui ont activement participer à l’élection de Mme le maire, je cite Mr Abdelhak FADLY (PCF), Mme Amina AHAMADA MADI (PCF) et le petit jeune Hamdiatou NDIAYE (PG), que l’on a rarement vu distribuer des tracts, surement un arrangement avec le parti de gauche.

Voici la liste des adjoints par ordre de numéro

Les adjoints

1 Yolande Peytavin

2 Pierre-Alain MILLET (PCF)

3 Saliha PRUDHOMME-LATOUR (PCF)

4 Idir BOUMERTIT (PG)

5 Andrée LOSCOS (PCF)

6 Djilannie BEN MABROUK (Société civile)

7 Véronique CALLUT (PCF)

8  Bayrem BRAIKI (PCF)

9 Véronique FORESTIER (PCF)

10 Georges BOTTEX (EELV)

11 Danièle GICQUEL (Personnalité socialiste)

12 Thierry VIGNAUD (MRC)

13 Valérie TALBI (PCF)

14 Jean-Maurice GAUTIN (PCF)

Trois adjoints supplémentaire pour les quartiers

15  Abdelhak FADLY (PCF)

16 Amina AHAMADA MADI (PCF)

17 Hamdiatou NDIAYE (PG)

Pour les conseillers communautaires

Listes Picard ; Michèle Picard (PCF) – Pierre Alain Millet (PCF) – Gilles Roustand (EELV) – Marie-Christine BURRICAND (PCF)

Liste PS : Lotfi Benkhélifa (PS)

Liste Girard : Christophe Girard (Divers droite)

Ce qui étrange, c’est l’absence de Marie-Christine BURRICAND (PCF) en tnnt qu’adjoint, mais bon elle a gagné le portefeuille de conseiller communautaire et bientôt de la Métropole avec une belle indemnité en perspective

Pour Mr Benkhélifa on peut se demander s’il va garder le poste de conseiller communautaire, mais il devrait démissionné de son poste à la Courly, sinon laissé la place à Mr Rivalta, qui se fera une joie de la prendre.

A part çà, rien d’autres, Mme Le maire a précisé qu’elle se chargeait personnellement des affaires de la sécurité, qui était auparavant du ressort de Mr Falconnet, et qu’elle nous a fait un grand discours en précisant qu’elle était le maire de tous les vénissians, ben on s’en doutait un peu.

Petite anecdote, une table était réservée aux différents services de presse, pour ma part je devais me contenter d’être au fond. Et oui je n’ai pas encore ma carte de presse et les services de la mairie ne veule pas reconnaître en tant que tel.

L'info c'est le partage !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.