Le Puisoz : du terrain agricole au béton

Que d’articles sur ce chantier du Puisoz, qui doit accueillir, entre autres, les magasins IKEA et LeroyMerlin. Que de satisfactions de la part de nos élus, mais que d’incertitudes pour les habitants du quartier qui craignent un surplus de véhicules et un engorgement des voies d’accès. Mais nos élus de la Métropole ne s’inquiètent pas plus que çà en proclamant que tout ira bien, et que la circulation sera maîtrisée. Du côté de la ville, tout va bien aussi, et laisse planer le nombre d’emploi qui seront créés, ainsi que la présence de verdure.

Moi j’ai quand même un doute et les discours de nos politiques me laissent songeur. Car quoique l’on prédit, il y a aura bien une augmentation de la circulation, et certaines voies d’accès seront certainement vite pris d’assaut les samedis. Et on voit déjà sur le chantier du Puisoz ce béton qui pousse comme des champignons. En passant tous les matins par ce chantier je découvre tous ces engins de travaux publics, et on peut déjà avoir un aperçu du nouveau paysage, avec le magasin Ikea qui sera composé d’une surface de vente de 22 500 m² dans un bâtiment de 40 000 m² et  Leroy Merlin avec une surface de 17 000 m². Et çà ce n’est que le début.

D’autres constructions sont prévues, avec des logements, des bureaux, d’autres commerces, mais aussi des équipements publics, mais ce n’est pas encore acquis, je crois que c’est encore en discussion.

Dernièrement, Le Progrès  a publié un article ou est fait une comparaison entre hier et aujourd’hui et les photos sont beaucoup plus parlantes que tous les discours à voir sur le site du Progrès → Vénissieux : 2007-2018, le petit champ du Puisoz devient le «Grand Parilly»

L'info c'est le partage !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.