Législatives : Doriane Corsale sera candidate

À ce jour Michèle Picard, maire communiste de Vénissieux, était la seule femme candidate aux élections législatives sur la 14 ème circonscription du Rhône. Aujourd’hui elle est rejointe par Mme Doriane Corsale (LR), 1ere adjointe sur la ville de Saint Priest, qui elle aussi rentre dans la course aux législatives malgré que son parti Les Républicains ait donné l’investiture à Maurice Iacovella (UDI), conseiller municipal à Vénissieux.

En fait Mme Corsale, était troisième adjointe avant la démission de Mme Catherine Laval qui a abandonné la course aux législatives. Suite à ce départ de l’équipe municipale saintpriote, Mme Corsale, a gravi les échelons pour devenir la première adjointe de M. Gascon

 En lisant l’article du Progrès de ce mercredi 19 avril 2017, j’ai relevé deux point communs entre Mme Picard et Doriane Corsale. Toutes deux ont un mentor :

  • André Gérin pour Michèle Picard
    • André Gerin, qui précisons le, est le président du comité de soutien du maire de Vénissieux pour les législatives 2017
  • Gilles Gascon, maire de Saint-Priest, pour Mme Corsale. 
    • Sera t-il son président du comité de soutien ?

Autres point commun, elles déclarent toutes deux, être des élues de terrain. Pour Mme Picard je connais la réponse mais en ce qui concerne Doriane Corsale, il faudrait que les habitants de Saint-Priest nous apportent quelques précisions concernant son engagement sur le terrain.

L’élue de Saint-Priest, qui doit gérer une délégation importante (Affaires sociales, Solidarité, Politique de la Ville, Vie civile, Logement et Habitat), sera bien présente aux élections de juin 2017, et devient à ce titre une candidate dissidente, puisqu’elle n’a pas reçu l’investiture de son parti. Elle est aussi Conseillère métropolitaine.

Cette candidature risque bien évidemment, de créer une division des voix à droite. Christophe Girard, conseiller municipal à Vénissieux et conseiller métropolitain, qui est son suppléant, devra certainement gérer le risque de créer un schisme au sein du groupe de l’opposition de droite à Vénissieux. 

Lors du premier débat des législatives organisée le 8 avril 2017 par l’association FranceDesBanlieues, aucune des deux candidates ne s’est présentée, malgré l’invitation lancée par le président de l’association, M. Kessi. 

L'info c'est le partage !.

1 Commentaire

  1. PLUS ON EST DE FOUS, PLUS ON RIT: Expression française qui date du XVII ème siècle et qui signifie que plus on est nombreux et plus on s’amuse. La notion de fou implique la quantité et le mot « fous » pour nombreux…………….

    Quel enthousiasme pour travailler pour le bien commun, pour servir sans se servir,…………les électeurs jugeront.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.