Législatives mélenchoniste : aucun accord national n’a été trouvé avec le PCF ?

Mais que se passe t-il entre les communistes et les mélenchonistes de la France Insoumise. Plusieurs candidats du mouvement de Mélenchon ont été investi dans les circonscription mais ces investitures ne seront officielles, à priori, que lors de la convention de samedi prochain, et à ce jour aucun accord n’a été trouvé avec les communistes.

Selon le JDD en date du 7 mai 2017, Mélenchon serait prêt à faire cavalier seul pour les législatives. Bien évidemment il s’exprimera ce soir pour commenter les résultats mais il est clair qu’il a la tête ailleurs et que son prochain cheval de bataille sera de positionner des candidats dans toute la France. Et j’espère bien dans toutes les circonscription où la France Insoumise est arrivé en tête y compris dans la 14 ème circonscription du Rhône.

C’est lors  de la convention de Samedi prochain, à Villejuif, que le leader de La France insoumise partira en campagne et prononcera son premier discours et qu’il lancera la bataille législative en présence des candidats. Le candidat nommé pour la 14ème circonscription du Rhône est Benjamin Nivard et sa suppléante Monia Benaïssa, on espère qu’ils seront conviés à cette convention, ce qui sous entendrait qu’ils ont été officiellement investi.

Selon l’article du JDD « aucun accord national n’a été trouvé avec le PCF » et les dirigeants communistes n’ont pas l’air content puisque l’un deux a déclaré :

C’est mort. On ne s’alignera pas derrière ce nouveau parti à la main de Mélenchon. On ne rendra pas gorge. Sinon, c’est l’abandon de la diversité

Si c’est le cas, et si Benjamin Nivard est investi dans la 14ème, Mme Picard, maire communiste de Vénissieux, et candidate aux élections législatives de juin 2017, devra faire avec un candidat de la France Insoumise ce qui réduirait ses chances de gagner et voire créer même des tensions au sein de sa majorité puisque Idir Boumertit est un fervent partisan de Mélenchon.

Manuel Bompard, directeur de campagne et candidat à Toulouse semble être optimiste puisqu’il a déclaré au journal le JDD

On peut être la force politique autour de laquelle se construit une majorité

Du côté de EELV c’est aussi un échec puisque aucun accord n’a été trouvé.

Mais avec des « SI» on peut mettre Paris en bouteille et comme diraient nos amis English Wait And See

 

 

L'info c'est le partage !.

1 Commentaire

  1. Jean-Luc Mélenchon se prépare à faire cavalier seul aux législatives. Ce soir, il s’exprimera pour commenter les résultats mais il a déjà la tête ailleurs. Samedi prochain, à Villejuif, le leader de La France insoumise repart en campagne et prononcera son premier discours depuis le 23 avril. Lors de cette convention, il lancera la bataille législative en présence des candidats. Ses proches – Alexis Corbière, Charlotte Girard, Eric Coquerel, etc. – seront sur la ligne de départ.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.