Léo Lagrange : le chauffage est de retour

En décembre 2020, en l’espace de 48 heures, deux pannes sur le réseau de chaleur ont privé de chauffage les habitants et certaines écoles de plusieurs quartiers de la commune et certains locataires du Monery sont restés sans chauffage toute une nuit, alors que les températures étaient à la baisse. Mais pour M. Millet, adjoint au logement, et Président de la Sacoviv, « c’était supportable puisque les tours ont été récemment rénovées ». Les habitants de ce quartier ont donc pu apprécier sa déclaration faite au Progrès.

Depuis plusieurs jours, certains locataires du quartier Léo Lagrange, et plus précisément à hauteur de la rue Claude Debussy, ont alerté les médias pour dénoncer l’absence de chauffage et de l’humidité dans leur appartement. Les réseaux sociaux et les blogs vénissians ont repris le flambeau pour porter haut et fort la parole des locataires qui pour certains, dénoncent l’absence de chauffage depuis trois ans. Ce que semble réfuter l’adjoint communiste au logement, qui dans un article publié sur Expressions, considère que 13 degrés cela lui partait bas et que la vraie question n’est pas la température mesurée mais le ressenti à cause de la mauvaise isolation des bâtiments

Ressenti ou pas, les locataires concernés ont froid et certains logements subissent une importante humidité.

Mais la fée Carabosse, ou plutôt les employés de Vénissieux Energie sont passés puisque les locataires se sont rendus compte que depuis ce jour, le chauffage fonctionne. Le débit et la température de l’eau est revenue dans les normes, ce qui fait dire à certains d’entre eux, c’est bizarre, le rétablissement coïncide avec la présence des représentants du bailleur venus faire des relevés de température dans les appartements.

A priori une pièce a été changée au niveau de la sous-station en espérant que cette réparation soit définitive. 

L'info c'est le partage !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.