Les adjoints

Le conseil municipal est en place et chacun de vous se demande quelle est la profession des adjoints(es). Le journal Expressions a publié ce mercredi 08 avril 2015, leurs noms, leur délégation et leur profession. Par contre cela aurait été bien de faire de même avec les conseillers municipaux. Oui je sais ils ne perçoivent pas la même indemnité : les pauvres, et pourtant je pense que certains bossent autant que nos adjoints.

Voici la liste des 17 adjoints par ordre de position.

1ère adjointe : Yolande Peytavin (PCF) : âgée de 61 ans, technicienne de profession. Adjointe au développement de la ville, aux relations internationales, à la communication et aux droits des femmes. Elle est également conseillère métropolitaine.
Peytavin-Yolande

2ème adjoint : Pierre-Alain Millet (PCF) : âgé de 57 ans, de profession enseignant-chercheur. Adjoint au logement, au développement durable et aux énergies. Il retrouve lui aussi son siège de conseiller métropolitain.
Millet-Pierre-Alain

3ème adjointe : Saliha Prudhomme-Latour (PCF) : âgée de 45 ans, adjointe administrative. Adjointe aux politiques sociales, à la lutte contre la grande pauvreté et aux personnes âgées.
Prudhomme-Latour-Saliha

4ème adjoint : Idir Boumertit (Parti de Gauche) : âgé de 40 ans, conseiller en insertion. Adjoint au Grand projet de ville (GPV), à l’insertion et à la formation. Nouveau élu conseiller métropolitain.
Boumertit-Idir

5ème adjointe : Andrée Loscos (PCF) : âgée de 67 ans, retraitée. Adjointe à la politique sportive.
Loscos-Andree

6ème adjoint : Djillanie Ben-Mabrouk (Personnalité civile) : âgé de 58 ans, dirige un cabinet de conseil et d’audit. Adjoint à l’emploi, au développement économique et commercial.
Ben-Mabrouk-Djil

7ème adjointe : Véronique Callut (PCF) : âgée de 52 ans, commerçante. Adjointe à l’Education et jeunesse
Callut-Veronique

8ème adjoint : Bayrem Braïki (PCF) : âgé de 39 ans,  directeur d’entreprise. Adjoint aux finances, à la culture et au développement numérique.
Braiki-Bayrem

9ème adjointe : Véronique Forestier (PCF) : âgée de 51 ans, secrétaire. Adjointe au patrimoine et aux systèmes d’informations
Forestier-Veronique

10ème adjoint : Georges Bottex (EELV) : âgé de 62 ans, retraité. Adjoint aux déplacements urbains, à la voirie, propreté et mobilier urbain.
Bottex-Georges

11ème adjointe : Danielle Gicquel (personnalité socialiste) : âgée de 71 ans, (personnalité socialiste) retraitée. Adjointe à l’enfance et petite enfance et à la santé publique
Gicquel-Daniele (1)

12ème adjoint : Thierry Vignaud (MRC) : âgé de 51 ans, (Mouvement républicain et citoyen), cadre dans un organisme de logement social. Adjoint à l’état-civil, élections et cimetière.
Vignaud-Thierry (1)

13ème adjointe : Valérie Talbi (PCF) : âgée de 48 ans, vendeuse, PCF) . Adjointe au protocole, à la vie associative et aux centres sociaux.
Talbi-Valerie (1)

14e adjoint : Jean-Maurice Gautin (PCF) : âgé de 53 ans, chauffeur poids lourds. Adjoint  aux ressources humaines, à la coordination des astreintes, au cadre de vie et aux marchés forains.
Gautin-Jean-Maurice (1)

15ème adjoint : Abdelhak Fadly (PCF) : âgé de 53 ans, employé. Adjoint aux conseils de quartier.
Fadly-Abdelhak

16ème adjointe : Amina Ahamada Madi (PCF)  : âgée de 51 ans, adjointe administrative. Adjointe aux conseils de quartier.
Ahamada-Madi-Amina

17ème adjoint : Hamdiatou Ndiaye (Parti de Gauche) : âgé de 28 ans, conseiller en relations clients. Adjoint aux conseils de quartier.
Ndiaye-Hamdiatou

La moyenne d’âge est de 41 ans, le plus jeune des adjoints est M. Hamdiatou Ndiaye et la doyenne Mme Gicquel avec 71 ans au compteur. Bon, ok mais certains (es) devraient pense quand même penser à leur retraite politique. 

L'info c'est le partage !.

9 Commentaires

  1. Moi je dis : il faut une liste de citoyens! les villes ou ce genre de liste dirigent, sont globalement bien gérées (normal, c’est leur argent!).
    A+
  2. Pablo : la « claque éléctorale » on l’a tous prise excuse moi du peu! La preuve le PCF est encore en place alors je pense une fois de plus que plutôt que de « descendre » telle ou telle personne car Lotfi est une personne et non un parti (…) on devrait concentrer nos efforts sur une stratégie a définir pour 2020. 😉
  3. , malheureusement le constat est édifiant, la façon de communiquer de LBK n’est pas remis en cause, ces choix politique oui…
    Il a subi une claque électoral, et sa c’est un fait !
  4. Certains adjoints sont élus depuis très longtemps au moins 4 ou 5 mandats, sont permanents depuis longtemps d’autres ne sont plus employés ni même commerçant car ça c’était avant.
    Alors vivent les indemnités bienvenues pour certains.
    La politique locale n’est pas une profession, même au niveau local des cumuls de mandat et donc cumul d’indemnités.
    Je suis d’accord avec le commentaire de Richard a propos du PG, je rajouterais idem pour les verts et le MRC.
    Pas d’accord sur le commentaire sur Lotfi.
    C’est un très bon communicant prêt a défendre l’intérêt des Vénissians avec un bon programme
    Je souhaite bon courage à nos 3 Élus
  5. certains adjoints dont je tairais le nom sont permanents depuis très longtemps’ d’autres ont été commerçant ou employé mais sont au chômage pour certains ou on vendu leur commerce et n’ont aucune activité professionnelle
  6. lorsque je vois le parti de gauche avec 2 postes d’adjoints+1 conseiller métropolitain, et me picard proposait aux socialistes 1 poste de conseiller métropolitain seulement, je me dis qu’il y a 1 gros problème; le parti de gauche représente quoi dans cette ville? rien et le ps se retrouve dans l’opposition, c’est là l’échec du leader socialiste benkelifa . les socialistes on gagné la députation en 2012 et le parti de gauche ramasse la mise. Cet échec benkelifa doit le reconnaitre, il a mis le ps dans 1 situation de grande vulnérabilité, avec 1 hémorragie de la section locale. a collomb qui reconnait cet échec, de poser la question du leadership dans cette ville pour reconstruire quand bien même les socialistes y arriveront?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.