Les chiffres trimestriels de la sécurité

En pleine campagne électorale, on peut dire que les chiffres trimestriels (août,septembre et octobre)tombent à pic pour la majorité actuelle. Etant donné que la ville ne diffuse cette information qu’aux organes de presse, il faut soit se connecter sur le site du Progrès et pour bientôt sur le site d’Expressions pour pouvoir les consulter, alors que je considère que ces chiffres devraient être publiés sur le site officiel de la ville. 

Les derniers chiffres datent de juillet 2019 sur les actions de la police nationale et municipale. Selon l’article du Progrès et les chiffres officiels, il y a eu au cours de ce dernier trimestre, « 14 interpellations et la saisie de 3 kilos de marchandises lors de visites de parties communes par la police municipale, avec la police nationale. » Lors du précédent trimestre (avril-mai-juin 2019) il y a eu 18 interpellations et 3,5 kg de marchandise saisie lors de visites de parties communes en collaboration avec la police nationale. Donc une baisse des interpellations, et du nombre de saisie.

Par contre, en terme de verbalisation sur la sécurité routière, le chiffre donné pour août, septembre et octobre est de 2 400 PV pour infraction aux règles de conduite ou au stationnement alors que pour le précédent chiffre était de 2 247 procès-verbaux par vidéo verbalisation, dont  77 verbalisations en rapport avec les cortèges de mariage.

Nouveauté dans ces chiffres, en été 14 piscines de rues ont été démontées.

Face à ces chiffres, peut-on dire que tout va pour le mieux en terme de sécurité, pas si sur que cela, étant donné que lors des Assemblées générales de quartier, le thème de la sécurité a été suffisamment abordé par les habitants, pour faire comprendre aux élus et au service de police, que cela ne semble pas suffisant. 

L'info c'est le partage !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.