Annexe collège Alain : l’élue communiste s’inquiète de la sécurité

Il faut vraiment que j’arrête de lire les articles du journal Expressions, subventionné en grande partie par la municipalité, car à force de tomber de ma chaise je vais bien finir par me casser quelque chose. L’article revient sur l’annexe du collège Alain, situé à un carrefour et en face d’une station essence. 

Cette annexe dont le coût revient à 5,7 millions d’euros a été inauguré récemment par M. Kimelfeld,Président de la Métropole, Michèle Picard, maire communiste de Vénissieux, et Nathalie Frier, maire de St-Fons. Le Président avait même déclaré que c’était une belle réalisation, et que pour eux le collège a un enjeu majeur : celui de la réussite de tous les élèves. C’est clair que ces enfants ne fréquentent pas cette école, alors que les parents pointaient du doigts les problèmes de sécurité.

Le journal Expressions a fait son petit article pour mettre en avant l’inquiétude des élus communistes devant les problèmes de sécurité routière et principalement de Mme Burricand (PCF), conseillère municipale à Vénissieux, conseillère métropolitaine, donne raison aux parents de s’inquiéter de la sécurité aux abords de l’établissement. Pour ensuite nous dire, que même si les collèges ne sont pas de la compétence des municipalités, la mairie de Vénissieux va examiner ce qui peut se faire afin de faire ralentir les voitures et sécuriser la sortie des élèves en annonçant prévoir la présence de la police municipale. C’est drôle, on se demande pourquoi la municipalité n’y a pas pensé avant.

Drôle de retournement, car c’est bien notre maire qui a signé le permis de construire, et c’est tout aussi elle qui s’est présentée lors de l’inauguration de l’annexe du collège Alain, ensuite l’élue en question, à quelques mois d’une élection, fait une

Le journaliste a aussi interrogé,  Nadia Mousson, présidente de l’autre association de parents d’élèves et on se demande bien pourquoi le président de l’autre association de parents d’élève n’a pas été interviewé ?

Alors c’est une bonne chose que nos élus se réveillent et constate avec retard, qu’il y a effectivement un problème au niveau de la sécurité. Mais qu’en est-il de la proximité d’une station essence, là, personne n’en parle.

 

L'info c'est le partage !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.