Villes et villages fleuris : l’enquête

En octobre 2018, Michèle Picard, maire communiste de Vénisiseux, était fier d’annoncer que le Conseil National des Villes et Villages fleuris a maintenu le label 4 fleurs pour la Ville de Vénissieux :

« Soyons fiers de ce résultat : en 2018, seulement 257 villes sont labellisées 4 fleurs ».

Pour ma part je me suis toujours demandé comment la ville de Vénissieux a pu obtenir ce label alors que les critères sont les suivants :

Les critères évaluent :

  • La démarche globale de valorisation communale par le végétal et de fleurissement.
  • Les actions d’animation et de promotion de cette démarche auprès de la population, des touristes et des acteurs pouvant être concernés.
  • La présentation du patrimoine végétal et du fleurissement.
  • Les modes de gestion mis en place pour entretenir ce patrimoine en respectant les ressources naturelles et la biodiversité.
  •  Les actions complémentaires mises en oeuvre pour favoriser la qualité des espaces publics (mobilier, voirie, façades, enseignes, propreté…).
  • La cohérence des aménagements paysagers et de leur gestion selon les différents lieux de la commune.

Après avoir lu les critères d’attribution, je reste quand même assez surpris. 

Mais qu’en pensent les vénissians, et bien il suffit de répondre à cette étude organisée par quatre étudiants en géographie et aménagement, et qui sont en 3e année de licence à l’université Lyon 3 Jean Moulin et qui souhaiteraient connaître votre avis sur le label Villes et Villages Fleuris à Vénissieux.

Alors prenez quelques minutes pour répondre à ce questionnaire sur le site → enquête ville et villages fleuris

Merci pour eux !!!

L'info c'est le partage !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.