Alexandre Gabriac condamné par la justice

preview-profession-de-foi-2nd-tour-111Lors des élections municipales de mars 2014, 9 listes étaient présentes dont celle de M. Benedetti et M. Gabriac, leur slogan était « Vénissieux fait front« . Ces deux ex-leaders des jeunesses Nationalistes et de l’Œuvre Française, groupuscules désormais dissous avait déposé une liste qui ensuite à posé quelques problèmes et dont le résultat fut une annulation des élections de mars 2014. Lors de la consitution de cette liste M. Gabriac pour des raison de parité était en troisième position. Rappelons que M. Gabriac est aussi Conseiller Régional de Rhône-Alpes.

Aujourd’hui, Alexandre Gabriac a été condamné à deux mois de prison ferme et 4000 €uros d’amende. Le procureur de la République avait requis 3 mois.

Il a été condamné car le tribunal correctionnel de Paris lui reprochait d’avoir organisé une manifestation en septembre 2012 dans la capitale malgré l’interdiction de la préfecture. Lui et ses amis souhaitaient protester contre le racisme anti-blanc à l’appel des Jeunesses nationalistes, aujourd’hui dissoutes.

Quant à M. Bénédetti qui comme on le sait est un proche de Gabriac, il avait déjà été condamné en avril 2014 à 5000 euros d’amende par la justice parisienne. (source LyonMag)

.

L'info c'est le partage !.

2 Commentaires

  1. en plus ils n’ont fait aucune campagne d’affichage un chef de file qu’on ne connait pas et qui se permet de coiffer Lotfi sur le fil ! ! Venissians réveillez vous ! !
  2. réfléchissez Vénissians pouvez vous faire confiance a des gens comme ca ? ? ? Quand a la nouvelle équipe de D. Monchau il y a 13 anciens colistiers a Benedetti et pas des moindres ( no comment ) vous pouvez dire merci a Christophe Girard ,de donner une chance au Venissians de sanctionner le FN et le PC. A bon entendeur

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.