Masques, gants : les éboueurs en colère

Y a de quoi être en colère lorsque l’on constate l’incivilité de certaines personnes qui ne se gênent pas pour jeter n’importe où leur masque et même des gants. Il suffit de faire un peu le tour de la commune pour constater tant d’irresponsabilité. 

Les éboueurs de Paris, ont même publié sur leur compte Twitter quelques photos, et des images que l’on peut retrouver un peu partout dans les rues de Lyon et environs :

 

Idem pour les éboueurs de Lyon qui ont également posté quelques photos :

 

Ce n’est pas un épiphénomène puisque ce genre de situation a tendance à augmenter au fil des jours, et certains ne se gênent pas de jeter leur masque alors qu’il suffirait de chez soi le déposer dans un sachet puis dans une poubelle dédiée. En polypropylène, de la famille des thermoplastiques, les masques chirurgicaux mettent entre 400 et 450 pour se décomposer dans la nature (soit autant qu’un sac plastique traditionnel). 

Le ministère de la transition écologique, a précisé dans quelles conditions les masques doivent être jetés  :

« Ils doivent être placés dans un sac plastique dédié, résistant et disposant d’un système de fermeture fonctionnel qui doit être soigneusement refermé puis conservé 24 heures avant d’être placé dans le sac plastique pour ordures ménagères »

Respecter les gestes barrières, la distanciation, porter un masque dans les transports en commun, est une bonne chose mais prenez soin de ne pas jeter n’importe où les masques et gants. Les éboueurs vous en seront reconnaissants, mais aussi mère nature

L'info c'est le partage !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.