Les explications du BigMac 7 commentaires


Lors du conseil municipal du 09 octobre 2017, Michèle Picard, maire communiste de Vénissieux, a apporté des précisions concernant les frais de bouche que lui reproche le groupe des élus socialistes et républicains. Les personnes qui ont assisté à ce conseil, public en majorité favorable à la municipalité, ont pu écouter attentivement les explications fournies par la mairesse, sinon pour les autres il fallait se reporter au journal Le Progrès en date du 11 octobre 2017.

Ce qui me paraît quand même intriguant, est que le journal local Expressions, dont une large subvention provient de la mairie (640 000 euros pour l’année 2017), a bien évidemment posté un article sur leur site internet en parlant des sujets évoqués lors de ce conseil tel que le Pacte métropolitain, le logement social et de la subvention exceptionnelle de 15 000 euros accordée aux sinistrés des îles Saint-Martin et de Saint-Barthélémy suite à l’ouragan Irma du 06 octobre 2017, mais à ce jour point d’article sur l’affaire du menu BigMac, dont Mme le maire s’est fait remboursé le menu en 2014. Peut-être que les journalistes de Expressions, pensent qu’il n’est pas nécessaire de faire un article sur ce genre de sujet alors que LyonMag, LyonCapitale, et Le Progrès en ont parlé.

Ay sujet de ces fameuses notes dont elle a eu le remboursement, Michèle Picard a déclaré :

Et bien oui, il m’arrive, entre deux réunions de travail, de passer au McDo ou d’acheter un kébab, ou encore un sandwich, afin de continuer de travailler au bureau en mangeant. Ce n’est pas une table de chez Bocuse, pas un plateau pris chez Pignol. Certains ont visiblement beaucoup de temps à perdre, moi pas 

Ah ben chat alors, çà c’est du clash envers le groupe des élus socialistes, mais on peut aussi dire que c’est une sacré information. Mme le maire, est comme madame tout le monde, elle mange des sandwichs, des BigMac, et des kébab. Lol

Mais, c’est quoi ces élus  socialistes qui perdent leur temps à chercher des noises à notre maire. Ben dis donc, c’est pas gentil çà. Même Mme Saliha Prud’homme Latour est venue au secours de la première magistrate pour dénoncer ces élus qui épluchent les notes de frais :

Ces élus qui passent des heures à ausculter tous les justificatifs. Ils espèrent trouver des exemples de corruption. Au bout de trois ans ils ont déniché une facture de McDo de 8 euros.

Et Mme Latour, adjointe (PCF) a tenu à rappeler les frasques des hommes politiques des hommes de gauche et de droite, ce qui à fait sursauter M. Benkhélifa, qui lui a fait rappeler qu’elle a omis de citer Martial Passi, ex maire communiste de Givors (Les frais de représentation de l’ex-maire communiste de Givors font l’objet d’une plainte d’un élu d’opposition.).

Et bien je dirai à notre chère élue adjointe aux Politiques sociales, à la lutte contre la grande pauvreté et aux personnes âgées, ouais et ben, un sou est un sou, et se faire rembourser des notes de McDo, de baguette, de Comté, de saucisson, c’est indécent pour les vénissians qui parfois n’arrivent même pas parfois à s’offrir un McDo.

Mais selon Mme Picard, il n’y a rien d’illégal, puisqu’elle déclare « faire un usage très modéré des frais de mission », dont on apprend qu’une enveloppe de 15 000 euros lui est accordée pour les frais de représentation.

Quand même Mme le maire, je comprends que par votre travail qui je suppose doit-être chargé, il est parfois normal de prendre des sandwichs, mais se faire rembourser un BigMac, alors que votre indemnité, s’élève à 6 100 euros bruts, n’est-ce pas un peu immoral ? 

L'info c'est le partage !.


Laisser un commentaire

7 commentaires sur “Les explications du BigMac

  • visiteur
    Ce que ne comprennent pas ni Guillaume ni Aristide Fatafata, c’est la dimension morale. Se faire rembourser 8,50 euros c’est tout à fait normal si cela correspond à un repas pris dans le cadre de sa mission

    mais se faire rembourser 8,50 euros quand on en gagne plus de 5000 !

    Se fait on rembourser des dépenses qui représentent 0,17% de son salaire ?

    une personne au smic se fait elle rembourser des frais de mission de 14 centimes ?

    si vous trouvez ça normal, alors oui, vous pouvez critiquer l’opposition.

    Sinon, vous êtes en mission commandée…

  • ridfa69
    @guillaume@aristide
    les chialeuses de la mairie sont de retour, maman vous à donné la permission d ecrire ?
    c est bien je sais que vous vous ennuyé de coller les affiches de michelle alors vous vous occupez
    c est bien je prefere cela à votre chute dans les drogues recreatives
  • Guillaume
    C’est affaire relève de l’hypocrisie totale. La prise en charge des frais de bouche existe depuis longtemps et font partie de l’exercice d’un mandat de maire. Ces prises en charge de frais existent pour nombre de mandats d’ailleurs. La prise en charge des frais existe aussi dans les entreprises privées pour les employeurs, des cadres, les commerciaux etc… du moment que le repas pris est en lien à l’activité.

    Un maire peut ne pas avoir le temps de rentrer chez lui ou d’aller à la salle de repos faire chauffer sa gamelle au micro onde, cela fait partie des aléas de la vie d’un élu. Il est dès lors normal que les repas pris à l’extérieur à cause de l’activité soit pris en charge. Le scandale viendrait de repas à plus de 80€ par personne, là oui il y aurait à redire mais à 15€ au Mc Do on frise limite la caricature de l’austérité. Peut être ces élus de l’opposition attendent-ils que les maires payent aussi de leur poche leur chambre d’hôtel quand ils vont au congrès des maires de France?

    En trouvant 2 factures de moins de 20€ sur 3 ans les élus de l’opposition se ridiculisent. Mr LBK n’est d’ailleurs pas très objectif car peu critique envers Mr Blein son mentor puisqu’en tant que député il bénéficie lui aussi au frais des administrés de la prise en charge de son costume, de ses repas, de ses déplacements etc… alors qu’il bénéficie lui aussi de très bonnes indemnités parlementaires.

    Ça sent surtout la jalousie à plein nez.

  • Reporter69200 Auteur de l’article
    Les factures sont là pour démontrer qu’il ne s’agit pas de bonne foi. De plus je suis très touché que vous suivez de près toutes les personnes qui visitent ce site, lol
  • Aristide Fatafata
    Ah ben j’y peux rien si mon blaze ne vous plait pas, faudra vous y faire. Que voulez-vous , tout le monde peut pas s’appeller Dupont, Martin ou Rdifa69 ou CDZ ou Reporter69200 ! Pourquoi vous ne faites pas la même demande à vos copains anti-maire et que vous ne vous l’appliquez pas à vous même en premier ? : ))
    Et puis, il n’y a pas que « la vérité qui fâche », vous savez, la mauvaise foi, aussi !
  • Reporter69200 Auteur de l’article
    Aristide Fatafata OUla je sens comme un peu d’énervement, ne dit on pas, y a que la vérité qui fâche. Déja ce serait bien de mettre un nom derrière un pseudo, car ce cacher derrière un pseudonyme, c’est tellement facile. Isn’t it dans la langue du McDo :-) :-) :-)
  • Aristide Fatafata
    Moi, ce que je trouve immoral, c’est d’instrumentaliser des enfants pour faire du communautarisme religieux sans oser le dire franchement, pour se constituer une clientèle électorale. Ça, c’est immoral. Que les même jouent les vierges effarouchées et les donneurs de leçons à cause de l’achat d’un hamburger et d’un sandwich il y a 3 ans, ils prennent vraiment les gens pour des…
    De toute façons cette histoire se retourne contre les tartuffes qui l’ont sorti, qui passent pour des gros hypocrites !