Les souvenirs d’élus de Dédé

André Gerin, dit Dédé, par les intimes, semblent refaire surface à l’approche des élections municipales de mars 2020. Une page entière lui est consacrée dans le journal Le Progrès en date du dimanche 29 décembre. 

Même s’il n’est plus présent sur la scène politique, de temps en temps il refait surface pour prendre un peu l’air ambiant de la politique locale. Même sur son site internet, son dernier article date de  juillet 2019, et encore il n’a fait que reprendre l’article du Progrès où une fois de plus il nous parle de politique locale et métropolitaine. ,

Dans l’article de l’édition du dimanche, M Gerin nous parle des différentes étapes de son cursus politique auprès de M. Houël puis de sa première campagne électorale pour la députation et dont Mme Picard, était sa suppléante. 

L’ex élu communiste, semble bien nostalgique, mais aujourd’hui il revient pour quelques mois sur le devant de la scène politique prêt à soutenir Michèle Picard, maire communiste de Vénissieux, qui se présente pour tenter de garder son siège de première magistrate, tout en étant tête de liste pour les élections métropolitaines du 15 et 22 mars 2020.

On n’a pas encore vu l’ex élu communiste distribuer des tracts dans les marchés, mais il est fort probable qu’il fera une ou des apparitions auprès de Mme Picard pour redorer le blason du maire qui semble avoir perdu de ses couleurs, vous me direz avec le temps et les 85 ans de communiste, il est toujours bon de sortir les dinosaures de la politique locale. 


L'info c'est le partage !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.