Les voeux de Mme Picard aux associations

Pour présenter ses voeux aux associations, Mme Picard commence par critiquer la politique gouvernementale, cela n’a rien à voir mais faut bien qu’elle parle politique. Elle nous a sorti sa complainte et pense que la politique menée par le gouvernement Ayrault est contre-productive. Bordel mais qu’est-ce qu’on s’en fout, on sait tous que le gouvernement de gauche ne fera pas grand chose pour aider ceux qui souffrent de la précarité, mais que fait la ville de Vénissieux à part distribuer des permis de construire. Oh que si, la ville se paye un sondage pour réconforter la position des élus de gauche, la ville installe un panneau d’information inutile sur le centre ville etc etc. Mais le comble de tout çà c’est que Mme Picard a le culot de rajouter « il nous faut rester près des gens, du terrain, du quotidien. C’est là que bat le coeur de Vénissieux, dans la proximité, les solidarités, la modestie aussi » Alors je me gausse, je me marre. Que connait-elle du coeur de Vénissieuxet des vénissians, que connait-elle de la proximité, alors que l’on ne la croise jamais dans les rues et les marchés de Vénissieux, de quelle solidarité parle t-elle, il suffit de regarder comment sont distribuer l’argent aux associations, et pour terminer, elle rajouter ‘la modestie ». Mais faite-là donc taire, qu’elle éviter de baragouiner (oups de dire) n’importe quoi et débiter ce genre d’ânerie qu’elle devrait réserver à sa majorité actuelle, qui sont comme bonnet blanc, et blanc bonnet.

L'info c'est le partage !.

2 Commentaires

  1. bonjour. Il n’y a rien à ajouter,très bonne analyse de la vie politique et économique de notre ville.L’hypocrisie est le maitre mot de certains de nos élus,toutes tendances confondues.A bientôt
    MIREILLE

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.