L’interview de Mme Picard pour « Expressions »

La rédactrice en chef  du journal « Expression » Sylvaine Charpiot, a eu le privilège d’avoir la première interview de la nouvelle maire de Vénissieux, Michèle Picard. Le photographe a aussi eu ce privilège car on lui a accordé de prendre une photo le dimanche soir dans le bureau de Mme Le Maire, quelle chance, Le Progrès et moi-même n’avons pas eu cet honneur. Et oui, cela sert d’avoir plus de 680 000 euros de subvention.

Mais revenons à l’essentiel de cette interview, j’espère que Mme Charpiot ne m’en voudra pas de reprendre quelques extraits, (sinon je vais encore avoir droit à une convocation, je vais finir par les collectionner).

Alors Mme Picard nous dit « sa grande inquiétude face à l’abstention, à la montée du Front National » Ok, mais cela arrange bien ses affaires et cela lui a permis d’être élue, car sans la liste de l’extrêmiste Bénedetti, son score face à Mr Girard aurait été très serré.

 « Ce vote me fait bien sur gagner en légitimité puisque certains la contestaient en me taxant d’héritière » OK, mais vous êtes toujours l’héritière d’un système de plus de 80 ans de règne communiste. Les vénissians vous ont choisi, et ont eu peur du changement. Un changement qui aurait été certainement bénéfique pour la ville. Quel changement préconisez-vous – Aucun- vous restez dans la ligne directrice de ce que vous avez toujours fait. Certains vénissians, vous nomment, peut-être à tort ou à raison, la Bétonneuse.

« Tous mes colistiers ont été impliqués« , c’est exact, votre campagne n’a pas été la plus efficace sur le plan communication, mais votre équipe vous a bien aidé, et on ne peut que les féliciter de leur attitude. Je ne parle pas bien sur de certaine de vos colleurs d’affiches, et d’un de vos colistier Mr Fadly et l’ex adjoint Mr Thiviller , qui ont osé arracher en plein jour, les affiches de Mr Grami et de Mr Bafounta. Ce n’est pas très républicain : n’est-ce pas ?

« Je soupçonne Mr Girard d’avoir des pensées électoralistes » : Ah bon, car vous en avez certainement pas, avouez que la liste Bénedetti a bien arrangé votre élection, car rappelons que ce monsieur à fait 10,27 %

« Un taux d’abstention de 38 % » : heu pardon, le taux d’abstention pour Vénissieux a été de 52,41 % pour le second tour et de 55,75% pour le premier tour : c’est un échec total, un grand nombre de personnes n’ont pas été voté, car ils ne font plus confiance aux politiques menées pendant votre mandature, mais vous n’êtes pas la seule responsable, le gouvernement actuel à sa part de responsabilité dans ce taux si élevé. Mais une fois encore l’abstention a favorisé votre élection. Il faut savoir que la campagne civique pour inciter les français à voter, n’a pas été à la hauteur d’une grande ville comme Vénissieux, peu d’affiches, peu de panneaux, peu de encarts publicitaires, etc etc

Pour terminer je ne vais pas dire que vous aller diriger la ville avec une main de fer,comme Tatcher, mais avec une main de marteau en mettant la faucille de côté; bien sur !!!

L'info c'est le partage !.

10 Commentaires

  1. Je suis sur que je vais le recevoir 2 fois dans ma boîte cette année, sachant que pour ma part je ne veux même plus le voir, ce journal devrais être lui aussi surnommé… Qui commence?
  2. Comment peut elle parler de 38% d’abstention dans le même journal 2 chiffres différents voilà encore une fois elle ne regarde pas autour d’elle et si elle analyse les chiffre d’abstention et le budget de la ville de la même manière on a du soucis à se faire ….
  3. Pendant l’URSS yavait la pravda, à Vénissieux on a expression, c’est la même chose : celui qui paye c’est celui qui commande
  4. arthur exemple parfait du communiste autoritaire
    comme me picard à étè elue nous n’avons plus le droit à nos opinions?
    nous avons demandé un coup d’etat? non, alors laisse moi le droit de penser quele communisme c’est une arnaque ideologique et je te laisserais penser que la corée du nord est un pays merveilleux!!!!!
  5. Artur,
    Lorsque l’on est élu avec 900 voix d’avance, on reste humble et on se remet en question, car dans 6 ans son electorat (les plus de 70ans) aura disparu. Pour avoir tenu un bureau de vote, les 18-35 ans ne votent pas, malheureusement car c’est à eux que revient notre avenir et non pas aux vieux rabougris de coco et leur phylosophie du début du 20eme siecle.
    Donc quand tu parles « du verdict des urnes », si j’étais toi je mettrais un bémole à mes propos.
    J’ai regardé le mot « electoralisme » sur le dico, cela défini très bien les 9 listes qui se présentaient aux elections.
    mais pour la maire picard je rajouterais les mots populismes et clientélismes.
    voici un lien: http://www.toupie.org/Dictionnaire/Clientelisme.htm
    680 000€ pour expression, 1 000 000 € pour l’assos Bizarre, 140 000 € pour ASM. Et dire que l’on nous affirme qu’il n’y a pas d’argent pour mettre en place les rythmes scolaires.
  6. je confirme qu’EXPRESSION n’est pas distribué dans toutes les boîtes aux lettres.
    Ce journal reste néanmoins pour la communication des communistes, et il n’y a pas de partage d’infos pour les autres listes d’opposition. (Un simple exemple dans le journal « COULEUR » de St priest il existe une page pour l’expression de tous les élus)….Pourquoi pas à Vénissieux ?
  7. ah oui, ben rien de nouveau au royaume des critiques, ce sont toujours les mêmes et vous n’acceptez même pas le verdict des urnes, quel mépris pour les électeurs
  8. Je précise et cela les journalistes de ce journal ainsi que les élus le savent très bien, EXPRESSIONS n’est pas mis dans toutes les boîtes à lettre de la ville, ce qui pénalise encore certains Vénissians .
  9. 680 mille euro pour ce journal ! c énorme moi je le lis jamai ya que Picard et les comuniste dedans . Déjà ça aurai fait des économie d’enlever la subvention

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.