Lotfi Benkhélifa et son histoire de choix

Après l’annonce d’une procédure pour une probable exclusion, à l’encontre de M. Benkhélifa, secrétaire de section PS à Vénissieux, M. Yann Crombecque premier secrétaire fédéral du Rhône, a précisé que l’élu vénissian ne peut « plus se prévaloir de ses fonctions de secrétaire de section » et de « représentant du PS sur le territoire de Vénissieux ».

Mais on se demande si cette procédure est liée à l’élection organisée par la section de Vénissieux pour nommer une éventuelle tête de liste avec l’étiquette PS.

Mais cela ne rentrait pas dans les plans du secrétaire de la fédération du Rhône qui préférerait certainement se rallier au parti communiste vénissian, puisqu’il a précisé que la procédure engagée, devrait permettre aux militants respectueux, avant tout de se concerter :

« pour permettre aux militants respectueux de la ligne politique du PS de se concerter, en lien avec la fédération, pour travailler à une présence et expression politique conforme aux décisions du PS, notamment sa volonté de trouver un accord avec les forces de gauche sur l’ensemble des territoires dans la perspective des élections municipales et métropolitaines ».

Mais on peut tout aussi se demander si cette procédure n’a pas été prise suite au ralliement de LBK à la liste conduite par M Yves Blein pour les municipales de mars 2020.

Afin de clarifier sa position, M. Benkhélifa s’est exprimé sur son site internet, pour donner quelques informations sur sa décision de rejoindre M. Blein

Selon LBK, son ralliement est « une histoire de choix », il est clair que ceux qui virevoltent autour de la politique ont parfois des décisions à prendre qui n’arrangent certainement pas les éventuels arrangements entre partis politiques :

« Faire de la politique, c’est souvent faire des choix. Parfois, ils sont difficiles, parfois, ils vous coûtent et parfois ils s’imposent à vous naturellement. »

Quinze années de militantisme socialisme pour terminer par une éventuelle exclusion, puis 6 ans dans la majorité communiste et finir 6 ans dans l’opposition.  Quelle vie de galère et tout cela pour être montrer du doigt par la fédération du Rhône et être probablement exclu.

Au delà des arrangements des partis politiques, l’élu PS, a fait le choix de se rallier à Yves Blein, préférant rejoindre un député macroniste et ne pas participer aux magouilles politiciennes. 

En période électorale, tous les candidats vous parleront de rassemblement, et c’est idem pour les uns comme pour les autres, et cela n’a pas échappé à Lotfi Benkhélifa, qui va certainement perdre son statut de secrétaire de section PS, et qui demande aux vénissians de se rassembler autour de Yves Blein et de l’équipe de campagne afin de sauver une ville dirigée depuis 85 ans par les communistes et qui selon lui, « s’enfonce dans une dérive de plus en plus intolérable pour les habitants. »

L'info c'est le partage !.

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.