Yves Blein : « Mais Dédé, tu perds la mémoire »

La prise de position de Murielle Laurent, maire de Feyzin, n’a semble t-il pas été appréciée par M. Gerin, car selon l’ex élu communiste, en 2014, ce n’est pas le PCF qui aurait été à l’origine de la rupture, mais plutôt l’alliance de Murielle Laurent et la droite. Alors là, y a un petit hic, puisqu’en 2014, c’est Yves Blein qui s’était présenté à l’élection municipale, et sans alliance avec la droite, d’ailleurs le député ne s’est pas privé via sa page FaceBook, de lui faire la remarque et d’apporter quelques précisions, sur les vraies raisons de cette soi-disant rupture. Notre Dédé serait-il entrain de perdre la mémoire ?

 

Les communistes veulent toujours négocier à leur avantage, on connait la chanson, et il est clair qu’aujourd’hui la maire de Feyzin ne veut aucune alliance avec le PCF, et ni d’ailleurs avec la France Insoumise qui fait tout simplement profil bas en se ralliant aux communistes pour un pseudo programme de gauche.

Comme toujours, lorsque l’ex élu communiste sort de son silence, c’est soit, pour parler de l’Islam ou être le soutien de Michèle lors d’élections. Et comme il parait que c’est avec les vieilles casseroles que l’on fait de bons petits plats, il a été nommé Président du comité de soutien de la candidate Michèle Picard, actuelle maire communiste de Vénissieux, qui brigue un nouveau mandat pour les municipales et les élections métropolitaines.

L’ex député maire communiste, n’en rate pas une pour s’attaquer à M. Blein, qu’il doit considérer comme l’homme à abattre pour ces élections sans savoir vraiment si le dénommé Blein se présentera comme candidat.

Mais il est plus facile de passer par Mme Laurent pour s’attaquer à Yves Blein, député de la 14ème circonscription du Rhône ; car pour M Gerin, tout ceci serait téléguidé par le député « himself » et qu’il serait aux manettes pour dicter les directives à Mme Laurent. Décidément, l’imagination de M. Gerin est très fertile, et si on prenait son même raisonnement pour l’appliquer sur Vénissieux, on pourrait faire de même et dire que Mr Gérin dicte à Michèle Picard, ce qu’elle doit déclarer. Bien sur que non, Michèle est une maire responsable et apte à faire ses propres déclarations, n’est-ce pas !!!. Elle commente même ses propres tweets !!!

Et comme l’attaque sur Mme Laurent, sur M Blein ne suffisait pas, il s’est tourné légèrement à gauche pour aussi dénoncer l’attitude de M. Benkhélifa qui l’accuse de vouloir jongler avec le PS et la Macronie. Bon, je pense que M. Gérin n’est pas très informé de la situation actuelle, et qu’il n’a certainement peut-être pas entendu parler de la position de M. Dureau (PS) qui a décidé de rejoindre M. Collomb, qui vient d’être investi par LREM pour les élections métropolitaines de mars 2020, et que le maire de Lyon a nommé Pascal Dureau comme référent Portes Du Sud à Vénissieux. Alors, elle ou l’objectivité de André !!!

On voit là, une effervescence et qu’à tout prix le PCF comme à son habitude recherche des accords d’appareil pour conforter et maintenir sa place sur Vénissieux, mais cette fois-ci la donne a changé, puisque les électeurs(trices) vénissians(nes) ont accès grâce aux réseaux sociaux à une multitude d’information et à ce titre pourront voter objectivement pour le candidat qui sera à l’écoute et loin des calculs politiques qui trament. Et non, Mme Picard, les informations sur les réseaux sociaux ou sites internet ne sont forcément tous des FakeNews, heu pardon, de la désinformation.

Les autres partis, tels que la France Insoumise, EELV, MRC, PRG, sont-ils eux aussi encore prêt à faire des accords d’appareils, et laisser une fois de plus une élue communiste gérer la ville au détriment d’un vrai programme. 

 

L'info c'est le partage !.

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.