Médiathèque : anecdote informatique

depannage-informatiqueQue de monde ce vendredi 02 janvier 2015 à la médiathèque de Vénissieux, des adolescents, des enfants, et bien évidemment des adultes. Avec un collègue nous décidons de faire un tour du côté du pôle multimédia et bureautique pour taper un courrier et l’imprimer en urgence. Et là c’est la galère, et je vais vous expliquer les démarches à faire si vous voulez utiliser un jour ces services

Dans un premier temps
– Vous demandez à l’animateur (trice) de bien vouloir vous affecter un poste. Normal
– Ensuite, vous devez saisir votre identifiant pour accéder aux différents logiciels installés. Normal
– Vous tapez votre identifiant (qui est sur votre carte d’abonnement) et votre mot de passe. Jusque là tout est normal
– Ensuite, pour imprimer, c’est un peu galère. Il faut vous rendre à l’accueil et demander une carte d’impression (1 euro pour 6 impressions), ok je veux bien le faire.
– Chouette, j’ai ma carte, heu non ce n’est pas fini, il faut revenir sur votre poste, ensuite, dans cette même salle, insérer votre carte dans un lecteur de carte sur un autre poste, retaper votre identifiant et votre mot de passe, bon là ça commence déjà à me soûler, j’aurai mieux fait de le faire chez moi, bref, une fois cette étape terminée revenir sur votre poste et lancer l’impression. Ouf, enfin

Et la patatrac, le poste que l’on nous a attribué, n’a pas accès à l’imprimante,
– Heu Madame comment je fais, je ne peux pas imprimer car le pilote de l’imprimante n’est pas installé.
– Ah bon c’est bizarre, j’appelle le service informatique.
Oulala je sens la galère. Je fais comprendre à l’animatrice que je ne suis pas satisfait, que la connexion est lente et ca « rame » grave. Avec un ton sérieux elle me répond
– C’est normal, il y a du monde aujourd’hui.

– Non ce n’est pas normal Mademoiselle, votre système informatique laisse à désirer.
– Monsieur c’est un service gratuit et ce n’est pas juste de le critiquer.

Mieux vaut ne rien dire car je commence à bouillir de l’intérieur. On ne peut pas dire que je suis un novice en informatique puisque j’ai géré plus de 300 postes dans une cité scolaire, alors non, ce n’est pas normal. Que fait le service informatique de la ville ?. Bref, une personne du service informatique arrive, quelle chance, ils ont même un service informatique sur place, cool, enfin je vais pouvoir imprimer. Le monsieur, réfléchit, trifouille, bref, cela met du temps et là on nous propose d’aller sur un autre poste dans une autre salle. Brrr, les nerfs sont à vifs : lol

Ok, on nous attribue un autre poste, et rebelote pour se connecter : identification, mot de passe, carte d’impression, bref, la routine.
– Heu madame, il n’y a pas Word (Microsoft) sur votre poste, uniquement Open Office (logiciel gratuit concurrent de Microsoft).
– Ah bon, c’est bizarre, effectivement, Word n’est pas installé sur ce poste.
Gentiment, elle me propose un autre poste. Je préfère en rester là et finir mon courrier chez moi. 

Petite anecdote qui laisse supposer que le système informatique en place n’est pas au top. Les agents ne sont pas responsables de la faiblesse du système informatique, et font ce qu’ils peuvent avec les moyens qu’ont leur allouent. Il m’est souvent arrivé de faire des recherches pour un livre et parfois on s’aperçoit que la connexion est vraiment lente. Une médiathèque, qui est supposé être au top, malheureusement le service informatique ne suit pas. Oui, je sais la critique est facile et vous allez me dire, que c’est un cas rarissime et que ce jour là, ce n’était pas notre jour de chance, il y avait du monde, etc etc.

Le hic, c’est que j’ai posé la question à des jeunes ados qui fréquentent régulièrement ces salles, en leur posant une simple question

Que pensez-vous des postes informatiques. La réponse est sans appel « çà rame souvent ».

informatique lente

L'info c'est le partage !.

13 Commentaires

  1. Pour conclure mon commentaire précédent, ça me rappelle un gag des « Profs » où des cambrioleurs s’infiltrent dans un lycée en se disant qu’il devait y avoir un sacré butin :
    – Y’a que des ordinateurs tous pourris et des téléphones des années 80
    – Mais non c’est du matos ultramoderne camouflé !
  2. Que le réseau soit à ce point à la ramasse, c’est aussi ridicule qu’inacceptable. Je me souviens de mes années collège où j’allais jouer sur tf1.fr avec les ordis de la médiathèque. Corrigez-moi si je me trompe, mais j’ai l’impression que ça va à la même vitesse aujourd’hui qu’à l’époque ! :p

    Je n’ai pas été revérifier dans le détail, mais j’ai l’impression que les ordis sont exactement les mêmes. Ils ont juste mis des Windows 7 et des logiciels plus évolués sur des ordis à bout de souffle (comment ça, ce ne sont pas les seuls ?).

    Déjà, ils ont trouvé comment verrouiller Windows pour empêcher les petits malins de faire n’importe quoi dessus. Bon, c’est vrai, ça cause de légères instabilités de temps en temps dans la journée (l’ordi qui démarre, plante, redémarre, replante… fait désormais partie du paysage), mais ce n’est pas non plus le Bronx, hein !

    Par contre, le fait de ne pas avoir Word n’est pas une mauvaise décision de mon point de vue. OpenOffice est suffisant dans la plupart des cas et c’est une somme conséquente d’économisée en licences. Perso, on m’a toujours appris à avoir un PDF de ce que je voulais imprimer parce que Word n’est pas toujours dispo. Bref, ne trolle pas trop là-dessus haddou, c’est mauvais pour ton teint ! ;)

  3. Un peu d’humour : C’est normal le document part d’abord au « kremlin » et après approbation il est tapé a la machine par un membre du fan club
  4. Avant toute chose bonne année 2015 à tous

    En aucun cas M. haddou remet en cause le travail du personnel.
    Je rappellerais simplement que le réseau informatique de la ville de Vénissieux est gérer par le SITIV.
    SITIV
    Je vous ai mis en lien la gouvernance de ce syndicat. Vous trouverez sur la 5eme ligne le nom du Président.
    Je vous laisse découvrir le mystère…
  5. Une « belle mediatheque » tout est relatif. Le fait d avoir cette mediatheque ne veut pas dire qu’il n’y a pas de problème, et comme le titre l’indique c’est une anecdote cela ne veut pas dire que les autres services ne sont pas compétents, je critique la gestion informatique et non pas les agents.
  6. Simplement j’ai reagi a votre billet car je pense que nous avons une médiathèque de grande qualité et qu il est facile de tirer sur l’ambulance !!! Je préfère des critiques constructives auxquels on peut débattre !!! Votre site est interessant même si je suis souvent en désaccord sans être communiste A bon entendeur……
  7. Et bien, vous ne savez vraiment pas lire, je m’en prend a la mauvaise gestion informatique, de plus Jaime bien charlie hebdo. merci de votre visite qui sera toujours le bienvenue
  8. Bravo comme d habitude vous vous en prenez à la ville mais cette fois ci a son personnel! Allez donc à la médiathèque de corbas ou de feyzin! A qui le tour la semaine prochaine au cinéma au théâtre ? Au début le site était interessant et riche mais de plus en plus ça devient du grand n’importe quoi ! Alors mes petits Charlie hebdo en herbe redevez ces vilains petits canards enchaînés merci !!!!!
  9. Tout rame dans cette ville , les élus rament , les services municipaux dépriment , les habitants galèrent , le krémlin se barricade , la ville est triste bref 2015 redonne de l’espoir. VENISSIANS libérons la ville !!!!
  10. BEN bravo mais je ne suis pas inquiet on à un adjoint à la ville de venissieux surdoué capable de gerer une multitude de competences de la finance à l’informatique il va mettre sa cape d’invincibiliter et arranger ca en deux coup de cuillere à pot
    merci la gestion communiste grace à vous des dizaines de jeunes mettent une heures pour imprimer 2 feuilles de papier et ne perdent pas leurs temps dans leurs etudes et peuvent les rater correctement pour rester dependant de vos foyers HLM, certains punaisés et parfois sans chauffage et donc continuer à voter pour vous car on sait bien que c’est la faute de SARKOZY

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.