Michèle Picard au tribunal le 3 mai

Pour notre maire communiste, c’est devenu un rituel puisque depuis 10 ans, Michèle Picard (PCF) uen fois de plus se rendra au tribunal administratif de Lyon le 03 mai pour défendre ses arrêtes anti expulsion transmis au Préfet le 29 mars 2019. Il est fort probable que ces arrêtés seront attaqués par le Préfet du Rhône et on rentrera une fois de plus dans une bataille juridique. Et comme à chaque fois, il y a aura un rassemblement pour soutenir le maire et ses arrêtés qui rappelons-le sont à chaque fois retoqué par le juge administratif.

10 ans que Mme le maire, persiste à publier ces arrêtés et 10 ans qu’elle perd à chaque fois. On peut d’ores et déjà se poser la question, si cela est vraiment utile, étant donné que financièrement cela représente un coût pris en charge par la municipalité pour les frais d’avocat.

Selon Michèle Picard

« Lutter contre les expulsions, c’est lutter pour le droit au logement, c’est se battre pour le droit de vivre dignement. Face à l’intolérable, il faut savoir dire stop et mettre un terme à ces pratiques qui portent atteinte à la dignité humaine. »

A un moment donné il faut aussi savoir dire stop à tous ces arrêtés et essayer de trouver une autre solution, pour éviter les expulsions. Je ne comprends pas la logique de cette municipalité, et de ses élus, qui par le biais de communication, nous laisse penser que cette bataille. 

L'info c'est le partage !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.