Michèle Picard et la nature urbaine

Les tweets du maire communiste de Vénissieux, sont publiés à des dates irrégulières, on ne peut pas dire que son compte twitter est actualisé chaque jour, alors de temps en temps je vais jeter un oeil pour voir quelles sont les nouveautés publiées par la première magistrate de la ville :

Et le dernier tweet en date du 04 septembre concerne un article posté sur le site LeMoniteur qui selon Wikipédia :

Le Moniteur est un hebdomadaire de référence dans la construction et du cadre de vie en France, créé en 1903 paLouis Duboiset une maison d’édition. Il appartient auGroupe Moniteur, qui fait partie deInfopro Digitaldepuis décembre 2013.


 L’article dont il est question, a été publié le 02 septembre sous le titre Nature urbaine autour de Lyon : métamorphose à Vénissieux 

Donc, la nature serait métamorphosée à Vénissieux, cool. Une grande partie de l’article est consacré au chantier du Puisoz à Parilly, d’où sortira un nouveau quartier, et qui selon l’auteur, nous fait découvrir une autre « ville loin des clichés du quartier des Minguettes » :

Le spectacle du chantier du Grand Parilly complète la découverte d’une ville bien éloignée des clichés imprimés dans les esprits au fil des épisodes troublés du quartier des Minguettes : même dans cette cité où se concentre près d’un tiers des 63 000 habitants de Vénissieux, aucun tag ne vient démentir l’image d’un espace public soigné et sous contrôle

Aucun tag aux Minguettes ? et où l’espace public serait « soigné et sous contrôle ». Wouep comme dirait mon ami Bichon.

Bref, mais ce qui m’intrigue dans cet article, au demeurant fort intéressant, où vous vous en doutez il est question de nature, c’est sur le dernier paragraphe consacré aux 300 hectares des Grandes Terres, et à ce titre, le second adjoint à la ville, se réjouit de l’augmentation du nombre d’espèces de nicheurs. 

Et là, je me demande si Mme le maire et son second adjoint ont bien lu l’article, puisque notre second adjoint s’appellerait « Jean-Pierre Millet, second adjoint à la maire». Heu j’ai comme un doute, car sur le site internet de la ville de Vénissieux, c’est plutôt Pierre Alain Millet, que Jean Pierre → ahaha

@LeMoniteur

 

L'info c'est le partage !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.