Minguettes : Barbecue et Flash-Ball

L’information serait passée inaperçue si le site StreetPress n’en aurait pas fait un article. Selon ce site, les faits se sont déroulés le dimanche 12 février 2017 dans le parc des Minguettes. 

Dimanche 12 février, c’est barbecue pour le goûter dans le parc des Minguettes. Les policiers débarquent. Le ton monte. Les fonctionnaires tirent au flash-ball et touchent… des passants qui n’ont rien demandé. Une plainte a été déposée.

Bien évidemment le reporter du site internet a fait sa petite enquête et l’article raconte en détail les déroulements des faits.

Extrait : Juste après 17h, un fourgon bleu, blanc, rouge fait crisser ses pneus boulevard Lénine. Selon les témoins, quatre ou cinq agents en descendent, tous en tenue anti-émeute. Deux d’entre eux, un homme et une femme, sont, selon plusieurs témoins, équipés de flash-balls. Difficiles de comprendre ce que les policiers font dans le coin. Interrogée, la Direction Départementale de la Sécurité Publique tente d’évacuer sèchement la question : 

« On est en République ! Les policiers ont le droit d’être sur la voie publique, comme vous, non ? »

Une mère de famille aurait reçu un un tir de flash-ball dans la main obtenant 5 jours d’ITT et a donc décidé de porter plainte. Bavure ou pas, les gens se posent des questions.

Lire l’intégralité de l’article sur StreePress → Flash-Balls et lacrymogène, quand la police s’invite aubarbecue des Minguettes

L'info c'est le partage !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.