Miroir oh mon beau Miroir

Juin 2014 – juillet 2018, Le Miroir toujours pas livré. Depuis la pose de la première pierre le bâtiment a bien des difficultés se terminer. Pôle Emploi, Le Sitiv, la Sacoviv, devront attendre encore quelques mois avant de s’installer dans leurs nouveaux locaux, et ceci dit, en haut lieu, cela doit faire des mécontents.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

En juin 2014, Michèle Picard, maire communiste de Vénissieux était fier de poser et faire la photo, devant ce terrain qui devait accueillir des locaux tertiaires et des commerces en rez de chaussée, dont une brasserie : 

La pose de la première pierre de l’immeuble de bureaux Le Miroir, illustre notre volonté de renforcer les activités tertiaires et commerciales à Vénissieux. 5 700m2 sur 4 étages leur seront destinés, le bâtiment devant accueillir également des commerces en rez-de-chaussée

La mairesse est ravie de nous annoncer qu’avec cette nouvelle construction et l’arrivée de Carso, la ville montre son dynamisme sur l’ensemble de la commune et facilite l’emploi de proximité. Bon, et bien on peut que pour Le Miroir ce n’est pas encore le cas. En fait le projet initial comprenait la construction de deux immeubles, le premier est encore en chantier et le second n’est pas encore prêt de voir le jour, et celui-ci devait accueillir des PME. Donc question, possibilité d’emploi de proximité, c’est pas encore gagné !!!

Alors pourquoi autant de retard sur cet immeuble. Selon l’article du Progrès, le promoteur Art et Construire, se disait confrontée à des problèmes de trésorerie et ne donnant pas d’information sur la livraison de l’immeuble. 

Concernant une éventuelle installation d’une brasserie au rez de chaussée, et bien, le promoteur aurait présenté des candidats mais la maire les a refusé : 

Le premier a présenté plusieurs candidats retoqués par la seconde, soucieuse de voir s’installer un établissement de qualité. (Le Progrès)

On aimerait bien connaître les raisons de ces refus, peut-être que M. Djilannie Benmabrouk, adjoint aux commerces à les réponses ?

Lire l’article du Progrès → Centre-ville : derrière “Le Miroir” un chantier sans fin

 

L'info c'est le partage !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.