Mise à jour du parc informatique : ne pas poser de questions !!!

Tous les visiteurs des bibliothèques et de la médiathèque Lucie Aubrac ont pu constater que ces lieux seront fermés au public du 12 au 16 mars 2013 pour une mise à jour du parc informatique. Je ne connais pas encore tous les détails mais mon enquête se poursuit, malgré la difficulté pour avoir des informations. A ce titre j’ai demandé des infos à Mr Pierre Alain Millet (adjoint à la ville et qui fait partie d’un comité au SITIV, Syndicat Intercommunal des Technologies de l’Information pour les Villes). J’ai aussi contacté Mr Lahcène touati (adjoint PS au Patrimoine communal – entretien – maintenance – amélioration – construction) qui ne m’a d’ailleurs pas répondu. Mais je vais vous mettre ci-dessous les deux mails que j’ai reçu de PA Millet.

La première réponse de l’adjoint PC est datée du 05 mars 2013

J’ai bien pris note de votre question, je l’évoquerai avec l’adjoint concerné.
cordialement,
pam

N’ayant pas eu de réponse, je le relance et voici sa réponse en date du 09 mars 2013 :

ce projet ne relève pas de ma compétence et je n’ai pas l’information.
vous pourriez utilement poser la question de manière officielle sur le site de la ville (ou par courrier bien sûr)
Et si vous me permettez, ces informations n’ont bien sûr rien de secret, mais je n’oublie pas que vous ne posez pas la question comme habitant, mais comme un journaliste assumant un parti pris d’opposition radicale peu sensible aux faits…
 pam

Déjà on peut constater que dire bonjour, c’est compliqué et qu’en formule de politesse, il n’y en a pas.  Dans sa seconde réponse, il me conseille de poser ma question de manière officielle, alors là cela me fait marrer, car cela suppose des mois d’attente pour avoir une réponse à des questions qui sont tout à fait légitime et de droit. De plus il ne me traite pas comme un habitant mais comme un journaliste ayant un « parti pris d’opposition radicale peu sensible aux faits » … et il ne termine pas sa phrase. Tout d’abord je tiens à l’informer que je suis un habitant comme un autre qui demande comment l’argent public est utilisé, me traiter comme un journaliste, c’est trop d’honneur, mais rajouter de plus » radicale », faut pas pousser le bouchon trop loin. On voit là encore une fois la façon comment sont traités les habitants qui ne sont pas en osmose avec la politique menée par la majorité actuelle. Mais je continuerai à essayer de comprendre de quelle manière l’argent public a été utilisé pour la mise à jour matérielle et logicielle du parc informatique dans les bibliothèques et la médiathèque, car je considère que certes les utilisateurs et les employés se plaignent de la lenteur des machines, mais il y avait avant tout faire le « ménage » dans l’utilisation et l’accès à certains sites qui ne sont pas utiles dans ces lieux,  mais je traiterai ce sujet dans un autre article.

L'info c'est le partage !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.