Mme le maire : le retour

Après avoir fait son entrée dans le journal Le Progrès, ce mercredi dans le n°472 de Expressions, la revoilà dans notre journal local favori. Les sujets abordés par la talentueuse  journaliste Sylvaine Charpiot sont la sécurité, la résidence Aulagne, les retraités, le chauffage et un coup de gueule contre la République du Fouquet’s.  Pour ma part je ne vais revenir sur les thèmes de la sécurité, etc etc, mais sur cette fameuse résidence Aulagne, ou tout le monde en a entendu parler, tellement cette histoire est bizarre. Un adjoint m’a même précisé que cette histoire sent mauvais. Bref, en tout cas Mme Le maire soutient les locataires afin que les bâtiments ne soient pas détruits. Mais je tiens à rappeler à Mme Le maire que lorsque l’on démolissait les tours aux Minguettes, qui eux ne présentaient aucun risque pour la sécurité, André Gérin et ses élus étaient au premier rang pour applaudir la démolition. Sur le thème des retraites, Mme Picard a raison, de plus en plus de retraité se retrouvent au secours populaires et parfois arrivent en fin de marché pour ramasser des fruits et des légumes. C’est affreux d’en arriver là et malheureusement, la situation risque d’empirer. A la fin de l’article, suite à une question du journaliste, elle répond qu’elle n’est pas et ne sera pas une André Gérin en jupon, on s’en félicite mais j’en doute. André Gérin, Mr Fisher et tous les autres élus ne sont pas loin pour la surveiller et veiller au grain de la maison communiste.

D’autres sujets ont été abordé dans ce numéro d’Expression, mais aujourd’hui je ne vais pas faire trop de polémique et d’ironie. Je constate que pour un journal local largement financé par la ville, il y a beaucoup de publicité. Tant mieux, j’espère que la subvention pour l’année prochaine sera moins élevée.

L'info c'est le partage !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.