Mokrane KESSI : Les socialistes ont trahi les électeurs des banlieues

M. Kessi, n’est pas tendre avec ses anciens amis socialistes et cette info a été diffusée lors d’un article qui lui est consacré et publié sur le site de LyonCapitale sous le titre “Toutes les références à la nation ont sauté dans les quartiers

Déçu de la gauche, il a rejoint le parti Les Républicains, déclarant ne pas soutenir Sarkozy mais le candidat au primaire Alain Juppé que l’on attend toujours dans notre quartier pour se rendre compte de la situation. 

Dans son article LyonCapitale, précise que M. Kessi, fera un tour de France des quartiers, une sorte de caravane pour faire le tour de ces quartiers afin de défendre la candidature de M. Juppé et remettre un peu de citoyenneté. Pour l’instant, on n’a vu aucune de ses caravanes, mais je pense que M Kessi portera ce projet à terme.

Comment se sentir français, c’est la question que se pose l’ex conseiller municipal vénissian et Président de l’association FranceDesBanlieues, qui fait le constat que “Toutes les références à la nation ont sauté dans les quartiers”.

Selon lui Depuis 1983, la gauche a acheté la paix sociale par peur que ça pète”, mais il ne faut pas oublier que la droite a aussi sa part de responsabilité, les différentes politiques n’ont pas été très différentes. Trop d’argent investi dans l’urbain et pas dans l’humain. On le voit encore aujourd’hui.

Concernant les mosquées dites salafistes il prend l’exemple de la mosquée de la Pyramide qui a été fermée et détruite car la sous-commission départementale de la sécurité civile, avait conclut que

le « local technique », n’étant plus conforme aux règles de sécurité, la signature d’une nouvelle convention a été rejetée, et le local devra fermé et sera probablement muré et détruit.

Mais cela pose quelques questions à M. Kessi qui fait un autre constat

Par exemple, il y avait une mosquée salafiste dans ce quartier, 10 ans quelle était là. C’était au départ une cabane de jardin, transformée en mosquée. On ne savait pas qui était dedans, ce qui se faisait. Nous les gens du quartier, on était écarté, on voyait des gens arriver de partout sauf du quartier. Pendant 10 ans, on ne dit rien, puis on profite de l’état d’urgence et on dit que c’est une mosquée salafiste ; pendant ce temps il y a eu des dégâts dans la tête des gens !

Un article intéressant à lire, écrit par David Pauget de LyonCapitale → “Toutes les références à la nation ont sauté dans les quartiers

 

L'info c'est le partage !.

4 Commentaires

  1. La réponse à toutes ces interrogations devra s exprimer dans les urnes en 2017 ! Merci admin de partager les diverses opinions comme celle de mokrane ! Je le rejoins sur sa condamnation du salafisme ! Et qui a entretenu ce mouvement ? Gerin avec les mosquées des caves !
  2. Ya pas ke le ps qui a trahie led banlieue mais toutes la classe politique on a l habitude. Comptez sur vous et tout iras bien
  3. Quand on passe du PC au PS, de l’UMP version Sarko à l’UMP Juppé, on s’y connaît en trahison ! 😀
  4. Cet interwiew est très intéressant!! Bien sûr les diverses politiques ont plus fait des assistés que des citoyens dans ces quartiers!! De la gauche a la droite!! J ai du mal à croire que Juppe fera mieux, car il faudrait bouleverser tout!! Et renverser les ordres de priorité !! C est à dire les hommes avant la finance!! Juppe propose la même chose que la loi El khomry cad encore plus de précarité. …devinez pour qui?? Pour les classes populaires bien sûr!! Les autres ont des réseaux pour s en sortir…font des eramuus…muscle n’y leur CV!!mais je ne doute pas une seconde de la sincérité de Mr Kessi …son analyse est juste et je lui souhaite de réussir à faire passer ce message!!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.