Monchau attaque de front Girard

Le premier débat sur France3 a eu lieu entre les têtes de liste qui se présentent aux élections municipales de mars 2020. 

Le premier constat que l’on peut faire est que les relations entre Damien Monchau et Christophe Girard ne sont pas au beau fixe et on pourrait même dire que le représentant du Rassemblement National attaque de front le candidat Christophe Girard Divers Droite, (ex villieriste)

Il faut dire que le candidat Divers Droite est un peu responsable de cette situation, alors que les trois autres têtes de liste était à priori satisfait de cette querelle entre candidat de droite.

Selon Damien Monchau, M. Girard, aurait rencontré il y a peu de temps, M. Mellies, responsable département du Rassemblement National, et un accord aurait été trouvé sur le principe d’une alliance au second tour à la condition que lors de la campagne du premier tour, les deux candidats s’ignorent cordialement.

Bien évidemment, M. Girard conteste les propos de M. Monchau, n’empêche que le doute persiste et les électeurs devront au moment voulu faire le choix lors de mettre leur bulletin de vote dans l’urne.

Suite à ces propos, les trois colistiers du parti Les Républicains, ayant rejoint l’équipe de Blein n’ont pas tardé à publier un communiqué de presse, au nom des Républicains de Vénissieux, même si ces, Messieurs Communal Haour, Hervé Cabrelli et Mustapha Ghoulia font l’objet d’une exclusion de leur parti.

Leur communiqué, dénonce cette tentative d’alliance entre le RN et M. Girard, :

« Pour nous, militants Les Républicains à Vénissieux, cette déclaration fait éclater au grand jour ce que nous soupçonnions : Monsieur Girard serait prêt à toutes les compromissions, y compris avec le Rassemblement National, pour obtenir le plus possible de voix»

Reste à savoir ce que va décider la Fédération LR du Rhône, face à la déclaration de M. Monchau

L'info c'est le partage !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.