Monery, un ouvrier est décédé : silence des élus-es et de la presse vénissiane

La triste nouvelle a été publiée par le Progrès et repris par les médias internet LyonMag et LyonCapitale.

Vendredi 24 mai 2020 aux alentours de 11 heures, deux ouvriers sur une nacelle de la société Chanel installaient  un échafaudage en vue d’un ravalement de façade d’un immeuble de la rue Beethoven, dans le quartier du Monery à Vénissieux et leur nacelle a fait une chute de 15 mètres 

A l’arrivée des pompiers et du Samu; les deux ouvriers étaient grièvement blessés, et avaient été transportés à l’hôpital en urgence absolue. Malheureusement, un des deux ouvriers âgé de 47 ans est décédé de ses blessures à l’hôpital dans la nuit de vendredi à samedi. 

On reste surpris, que Mme le maire n’a, à ce jour, fait aucun communiqué de compassion sur son site internet ou son son compte Twitter, pour l’homme décédé et le second ouvrier qui est toujours hospitalisé. Aucun commentaire, non plus du Président de la Sacoviv et de l’adjoint au logement.

On reste aussi surpris que le journal Expressions, qui est censé donner les nouvelles de Vénissieux est tout autant resté silencieux en ne publiant aucun article pour relater ce triste accident du travail.

 

 

L'info c'est le partage !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.