Municipales 2020 : un duel de socialos

Décidément, déjà que le parti socialiste est mal en point, voici que deux élus PS vénissians, se chamaillent pour savoir qui aura l’investiture pour être tête de liste aux municipales 2020. M. Benkhélifa, M. Dureau, tous deux conseillers municipaux à Vénissieux seront fixés dès le 10 octobre pour savoir qui mènera la danse pour les élections municipales de mars 2020.

En attendant, ce n’est pas dans une piste de danse, qui leur conviendrait mais plutôt un ring de boxe, une sorte de bataille de coq. Le PS local, aurait peut-être mieux fait de mettre en avant une femme, cela aurait été plus élégant. Mais à ce petit jeu, la gagnante reste Michèle Picard, maire communiste de Vénissieux, qui doit se réjouir de cette dissension au sein du moribond parti socialiste.

Les vénissians, sont déjà un peu perdus, avec tous ces prétendants candidats, et une majorité municipale qui ne cesse de crier contre le méchant Macron, de plus, se félicite des actions menées lors de cette mandature, voilà que deux élus PS qui au lieu de se recentrer sur l’essentiel, se contentent par voie de presse de montrer leur divergence.

Alors qui sera l’heureux gagnant du loto du PS, Benkhelifa ou Dureau, l’un habite sur Vénissieux, l’autre y travaille seulement. L’un ne veut pas entendre d’un rassemblement à gauche, l’autre pense faire un large rassemblement y compris avec la France Insoumise et les écolos, tous deux étant aujourd’hui avec la majorité communiste.

C’est vraiment à ne rien n’y comprendre. En tout cas, pour l’un comme pour l’autre,le plus difficile sera de trouver les 49 noms pour constituer une liste pour les élections municipales.

L'info c'est le partage !.

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.