P.U.P – Le Puisoz

Le P.U.P, première fois que j’entends ses initiales, vous ne le savez pas, moi non plus. Heureusement que le conseil municipal est là pour nous l’apprendre.

Bon après quelques recherches avec mon ami Google, j’apprends que le P.U.P est le projet urbain partenarial et il a été créé par la loi Alur de mars 2014. En fait pour être plus précis il a été créé en 2009 et modifié avec la loi Alur de 2014.

En somme un outil formidable pour le développement local et durable de nos territoires ! Peut-être car en signant des conventions avec des partenaires privés,  le financement d’équipements publics et d’infrastructure peut être envisager. C’est le cas puisque dans le cadre du P.U.P la ville a signé une convention avec la société LIONHEART qui va permettre dans le cadre de l’extension de l’école Parilly de financer 4 classes, et prend en charge une partie du coût du raccordement au réseau ERDF et une autre avec la société Bouygues Immobilier qui a accepté de participer à la réalisation d’une demi classe toujours dans le groupe scolaire Parilly.

Mais c’est aussi une histoire d’argent puisque dans son intervention de Michèle Picard, maire de Vénissieux, précise cette convention représente 3.2 millions d’euros :

Au total, cela représente une somme très importante, de 3,2 millions d’euros, fruit de la convention PUP que nous avons élaborée

Mais comme le dit M. Dureau (PS) sur le site internet du groupe des élus socialistes et Républicains

la conclusion d’un PUP entraîne une exonération de taxe d’aménagement. La taxe d’aménagement est une taxe qui s’applique à toute nouvelle construction et le produit de cette taxe est assez simple à calculer

Et par un calcul complexe   :-)  

Le produit de la taxe d’aménagement attendue pour Vénissieux aurait donc été de 709 762 euros. Le produit réel des 2 PUP serait donc plus proche des 2,4 Millions d’euros que des 3,2 millions.

Donc, si je comprend bien, la signature de ces conventions est une bonne chose pour Vénissieux, et rapporte plus d’argent que la taxe d’aménagement, chouette, cà c’est cool.

Heu, pas sur d’après M. Dureau (PS) car il pose d’autres questions :

Notre intervention a pour objet de vous interroger sur les à cotés de ces négociations que vous avez mené avec l’aménageur afin d’éclairer le conseil et les Vénissians. 

  1. La taxe d’aménagement est collecté par le Grand Lyon, la Métropole a t elle  aussi conclu un PUP ?
  2. Quel est le montant versé au grand Lyon ?A quoi servira cette somme ?
  3. Avez vous des informations sur le projet d’équipement métropolitain qui est prévu au nord du puisoz ?
  4. Quand pourrez vous nous donner ces informations qui sont tout aussi importantes que ces deux projet urbain partenariaux.

Pour le groupe des élus socialistes et républicains, »il ne suffit pas d’aménager dans la panique l’école de Parilly« , mais faudrait aussi penser à la création de nouveaux équipements comme :

  • un groupe scolaire
  • une crèche
  • un lieu d’accueil des jeunes,
  • un centre médical …
  • etc

Mais bien évidemment l’équipe municipal actuelle, a pensé à tout, car Mme Picard a terminé son intervention sur ce sujet par 

Nous avons également parlé avec nos partenaires de places de crèches, bien évidemment, mais aussi de la construction d’un EPHAD, proposition que la Métropole de Lyon a jugée judicieuse et opportune

Affaire à suivre

Lire l’intervention de Mme Picard → Convention de Projet Urbain Partenarial

Lire l’intervention de M. Dureau→ PUP au Puisoz

L'info c'est le partage !.

1 Commentaire

  1. Et blabla et blabla. ..je sais rien mais je dirais tout!! Les promoteurs décident de tout ?,s en mettent ils plein les poches et jettent des miettes.?..a venissieux « belle et rebelle » comme ailleurs!!!on n est très loin de « notre dame des landes »….

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.