Commémoration sportive

En parcourant l’agenda du maire de Vénissieux sur son site internet je me suis aperçu qu’elle était invité à la pose d’une plaque souvenir le jeudi 23 juin, en l’honneur de M. Célestin Clémares.

Agenda – Michèle Picard -
@capture écran : www.michele-picard.com/

Et effectivement, un article a été publié dans Le Progrès en date du vendredi 24 juin 2016 ou l’on apprend que la salle de basket du gymnase Jean Guimier portera le nom de Célestin Clémares. Personnellement je ne connais pas cette personne et ni entendu parler, vous me direz, le sport et moi çà fait deux, mais toujours selon l’article du Progrès cet homme, que certains appelaient « Nino » fût dans les années 50 et 1960 un « éminent joueur de l’US Vénissieux Basket » et a été porte drapeau de l’équipe de France FSGT (Fédération sportive et gymnique du travail) à Bucarest (Roumanie) en 1953.

Ok, personnellement, cela ne me pose aucun problème de donner le nom d’une salle à un « éminent joueur« . Bon, j’ai quand même fait quelques recherches sur internet, et j’ai pas trouvé pas grand chose. Peu importe, si cet homme a joué un grand rôle dans le basket vénissian, la pose de cette plaque est légitime.

Mais, en parcourant la page FaceBook de M. Benkhélifa, je constate qu’il a aussi relayé cette information et par le biais de son commentaire, il rend aussi hommage au policier municipal qui dans la nuit du 5 au 6 novembre 2014, Yacine Zobiri âgé de 30 ans, trouva la mort sur son chemin en poursuivant un véhicule qui refusé d’obtempérer, tandis que son collègue était sérieusement blessé. A ce jour on ne connait pas les conclusions de l’enquête. 

Dès le lendemain de l’accident Mme Picard, maire de Vénissieux, avait déclaré avec beaucoup d’émotion

Mourir à 30 ans, ce n’est pas tolérable. Mais mourir à 30 ans à cause de la conduite irresponsable de certains est abominable.

Alors je me suis toujours demandé pourquoi, n’y a t-il pas eu de plaque commémorative sur le mur du bâtiment de la police municipale à Vénissieux.

Mais M. Benkhélifa se pose la question suivante

Peut être que madame le maire ira plus loin que donner le nom de « Yacine Zoberi » à « un vestiaire » au sein des locaux de la police municipale

Lotfi Ben Khelifa -

  • Alors, y a t-il une salle au nom du policier ? Si oui, pourquoi la presse n’en a pas parlé. 
  • Pourquoi n’y a t-il pas de plaque commémorative à l’extérieur du bâtiment de la police municipale pour rendre hommage au policier tué lors de l’exercice de ses fonctions ?

Des questions en suspends, en espérant que l’on aura des réponses de Michèle Picard, maire communiste de Vénissieux. 

Un an après ce terrible accident, à ma connaissance, il n’y a eu aucun hommage de la municipalité et qui n’a donné lieu à aucun article de presse. 

Le policier municipal a été cité à lOrdre de la Nation, paru dans le journal officiel n°0300 du 28 décembre 2014 page 22762 texte n° 85 (lien)

L'info c'est le partage !.

4 Commentaires

  1. Vieux au regard d’un pouvoir qu’ils détiennent sur le temps ou vieux(âgés) les élus ou encore les ouailles qui les soutiennent quand une poignée les maintiennent aux affaires au détriment d’un électorat toujours aussi endormi? Farid les mots ont un sens!
  2. comme d habitude la mairie est partisane
    et annie comme d habitude tu défends les vieux communistes
  3. Ce n’est a mon avis pas une polemique mais simplement un constat. Lautre jour dans ce meme sujet un ami m’a dit «on va pas mettre une plaque pour tout le monde». Je lui ai repondu par «certains ont eu droit a des arbres et même une rue».
  4. Ne mélangeons pas tout
    Une salle de sport au nom d’un ancien sportif ok
    Pourquoi cette polémique
    Des accidents au travail hélas trop nombreux font de nombreuses victimes
    Les ouvriers du bàtiment et policiers paient un lourd tribu
    Maintenant ok pour une plaque de commémoration pour Yacine qu’il repose en paix

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.