Piscine intercommunale

Cinq cabinets d’architectes vont concourir pour la reconstruction de la piscine qui a été détruite suite à un incendie. Je ne vais pas revenir sur les modifications techniques qui devront être faites mais un point important m’a marqué et c’est pour cela que cet article sera court.

A la fin de l’article du fameux journal local neutre Expressions, on peut lire que CMOV-Natation n’aura plus son siège au Centre Intercommunal Nautique et ceci pour raisons d’équité. Ouah, super la girouette, alors pendant des années on ne s’est pas intéressé à l’équité et voilà qu’aujourd’hui on nous ressort cette excuse à deux sous. Décidément, la transparence et les vraies raisons nous sont toujours cachées.

Pour parler de transparence, ce week-end m’a permis d’avoir des informations assez incroyable sur la chaufferie de Vénissieux, sur le salaire des adjoints (sans oublier leurs double voire leur triple casquette) et j’ai pu enfin savoir ce que va devenir le TOP. Alors continuez à lire et à laisser des commentaires, je fais de mon mieux pour vous tenir informer.

L'info c'est le partage !.

2 Commentaires

  1. Bonjour

    Merci pour votre réponse et de vos rectifications. Vous dîtes au sujet du CMOv Natation qu’il y a souci, mais de quel genre, pourriez vous me donner de plus amples détails à ce sujet. En ce qui concerne le salaire des adjoint, je sais que celui-ci est une décision prise dans le cadre d’une délibération du conseil municipal et dans le respect de la loi. Cà je n’en doute pas, mais j’ai toujours été choqué des indemnités des élus locaux et nationaux surtout quand ceux-ci continuent de travailler et de porter plusieurs casquettes. Sans oublier que parmi ces élus et non des moindres, réside dans un parc locatif HLM.

  2. Slt,
    pour le CMOV, effectivement il y a souci. J’ai dit ce que j’en pensais au Conseil Syndical du Centre Nautique. Je pense que mes collègues n’ont pas vu l’enjeu qui se cachait derrière cette décision (ou mieux, la volonté non dite de certains). Tant pis, je n’ai pas été suivi, c’est ça la loi de la démocratie, surtout quand on est minoritaire.
    Pour ce qui est de l’indemnité des adjoints, il suffit de se reporter aux premières délibérations d’un Conseil Municipal. A chaque installation, une décision est prise en ce sens, et dans le respect de la loi qui encadre cette indemnité.
    Bonne soirée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.