Présence aux conseils de quartier

Il y a quelques jours un lecteurs me laissa un petit billet sur ce blog, en me disant que la critique est facile surtout si l’on ne participe pas à ces fameux conseils. Il n’a pas vraiment tort, mais il y a quelques années, j’avais participé à ces conseils et je constate que les années passent mais les conseils se ressemblent. Les élus sont présents, ce qui est tout à fait normal, c’est leur job et le salaire qu’ils reçoivent justifie qu’ils soient présent. Pour ma part je ne peux malheureusement pas assister à toutes ces assemblés car d’une part, je n’ai pas toujours le temps, certes je travail à mi-temps dans le cadre d’un contrat aidé, mais je ne suis pas souvent disponible du fait de raisons personnelles. Alors oui, je me permets de critiquer ces inutiles conseils, ou l’on entend de la part des élus toujours le même discours répétitif.  Je consacre du temps à ce blog, non pas par plaisir mais par nécessité, car je pense que la ville a besoin d’un réel changement politique, social et surtout mental. Les élus sont comme les politiques nationaux, ils sont complètement hors sujet, et déconnecté de la réalité. Un élu doit être proche de ces concitoyens, ce qui n’est pas souvent le cas, surtout aux Minguettes, on les voit mais très très rarement, excepté lors des élections pour aller à la pêche aux voix. Vous me direz que les conseils servent à faire rencontrer les gens et leurs élus, oui, mais le problème,  les présidents de conseil, nommés par la ville, n’ont aucun pouvoir. Moi je n’appelle pas cela de la démocratie participative. Les gens veulent savoir ce qui se passe lors des conseils municipaux, non pas être spectateur, mais acteur et pouvoir s’exprimer librement. Les conseils sont une parodie de démocratie, pour faire dire, ne vous inquiétez pas, on est là, à votre écoute. Stupidité et baliverne. Faudrait arrêter de nous prendre pour des imbéciles, déjà qu’au niveau national, le peuple n’est pas considéré et écouté, et on s’aperçoit qu’au niveau local, c’est la même chose. Il suffit de voir le PS et le PC se querellé pour comprendre que tout le monde mange dans la même soupe.

L'info c'est le partage !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.