Projet de loi de sécurité publique: Légitime défense, peines pour outrage…

Séance du 02/12/2009 : Hémicycle vide

Le projet de loi de sécurité publique a définitivement été approuvé ce jeudi février, par le Parlement. Pour être bref, le député Yves Blein nous indique que :

Ce texte propose d’assouplir les règles de légitime défense pour les policiers en les alignant sur celles des gendarmes, et de durcir les peins pour outrages aux forces de l’orde

Mais je ne vais pas revenir sur le détail de cette loi, qui a malgré tout, quelques détracteurs au sein de la population. Celle-ci, a selon la newsletter du député, été largement approuvée :

Nous avons approuvé, mercredi 8 février, à une large majorité ce projet de loi.

A une large majorité, oui vous avez bien lu, et Yves Blein a voté pour, comme la plupart des députés socialistes, et y en a pas mal, des socialistes. Mais ce jour là, on a comme l’impression qu’ils ont déserté les bancs de l’Assemblée Nationale, et idem pour les députés de droite puisque ce jour-là, il n’y avait que 40 députés présents.

Oui, vous avez aussi bien lu, 40 sur 577 députés, 40 étaient présent pour un projet de loi aussi important. 

Moi je ne dirai qu’une chose à tous ces absents : SHAME ON YOU

Voici le détail du vote comme il a été publié sur le site de l’Assemblée Nationale (Cliquer sur l’image pour l’agrandir)

http://www2.assemblee-nationale.fr/scrutins/detail/(legislature)/14/(num)/1377

 

L'info c'est le partage !.

4 Commentaires

  1. Je precise: la legitime defense est inscrite dans la loi penale depuis des lustres!! Donc c est bien dans ce cas precis un permis de tuer!! Leurs collegues seront temoins et la police des polices les couvriront!! Que ne voterait on pas en periode electorale!!
  2. C est un droit de tuer!! La legitime defense etant une circonstance attenuante!! Theo et la famille d adama traore apprecieront!! On a peur pour nos jeunes!!
  3. Dans le cas de ce projet qui concerne la modification des règles de légitime défense, je trouve malgré anormal le peu de députés présent pour voter ce projet de loi, alors que les hommes politiques de tous bords, parcouraient les plateaux de télévision et de radio pour dire qu’il fallait que les policiers puisse intervenir dans le même cadre que les gendarmes, Alors oui je persiste et signe Shame on You aux députés absents
  4. encore une fois, cher admin, ne résumez pas le travail des députés à leur présence en séance !
    Ce texte – que je n’ai pas suivi, je suis à la commission des affaires économique et pas à cette des loi, je ne peux pas être partout ! – a été longuement travaillé en commission avant et le vote solennel en séance n’est que l’aboutissement de ce travail.

    Les parlementaires, comme tout le monde, sont bien sûr critiquables. Il y a sans doute des bons et des moins bons, mais de grâce ne limitez pas votre critique au seul comptage des présents lors du vote en séance!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.