Punaises de lit : un véritable fléau

Après six mois de travail, la députée LREM marseillaise Cathy Racon-Bouzon, assistée de François LEFORT, Conseil Général de l’Environnement et du Développement Durable et de Nicolas Caure Le Graet Elsa Pariente et Fanny Diadema, attachés parlementaires a remis au premier ministre et à la ministre déléguée auprès de la ministre de la Transition Ecologique, chargée du Logement un rapport sur les punaises de lit. 

Pour Cathy Racon-Bouzon, c’est « un véritable fléau » pour les familles touchées par ces minuscules bêtes de 3 mm. On sait que depuis quelques années phénomène est en recrudescence partout dans le monde, et en France la Région Rhône-Alpes est la plus touchée par les punaises de lit et pourtant nos dirigeants, et nos élus-es qu’ils-elles soient locaux ou nationaux ne semblent pas s’en inquiéter. 

Il faut vraiment que le gouvernement déclare que c’est un vrai problème de santé publique, car ce n’est pas le cas aujourd’hui, et de ce fait ne bénéficie pas d’une prise en charge « sanitaire » encadrée, et le rapport précise que « le développement de traitements de lutte étant par conséquent laissé à la liberté de professionnels et industriels privés privilégiant majoritairement les traitements chimiques. »

Le rapport précise aussi qu’il est urgent de « renforcer l’expertise de tous les acteurs sanitaires et sociaux de proximité, qui contribueront à la rapidité de détection et de réaction, par leurs conseils qu’ils prodigueront directement aux intéressés. » Et pourtant, à notre connaissance notre maire, ne s’est jamais exprimé sur ce sujet, alors que de très nombreuses familles vénissianes sont ou ont été touchées par ce phénomène.

Ceux qui ont connu les punaises de lits ont vécu un vrai désastre sur leur santé mentale, créant parfois des troubles du sommeil, de l’anxiété, et même lors de la désinfection, certains subissent des syndromes post-traumatiques, et à ce titre il est urgent dans ces cas là d’éviter l’isolement social. 

Le rapport préconise certaines recommandations : 

  • Connaître et reconnaître pour agir
  • Renforcer l’expertise : informer/former, développer de nouvelles compétences, mobiliser les acteurs sanitaires et sociaux
  • Accompagner la structuration des professionnels 3D en organisant et fiabilisant la filière de traitement et encourager la recherche et l’innovation
  • Clarifier la législation dans un juste équilibre entre bailleurs et locataires pour lever les freins juridiques
  • Structurer un service public de l’accompagnement, coordonner les acteurs aux différentes échelles territoriales
  • Des pistes de financements pour accompagner la prise en charge des ménages les plus vulnérables et des secteurs d’activités les plus impactés

Le rapport → rapport punaises de lit_092020

Article 20 minute → « J’ai cru perdre la raison », « ça ruine le moral »… Ils racontent comment les punaises de lit ont gâché leurs nuits (et leur vie)

 Article LeMonde → Punaises de lit, un rapport parlementaire préconise la professionnalisation de la filière de détection et de traitement

 

L'info c'est le partage !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.