Renouvellement Urbain : Mme le maire connaît les besoins des habitants

Michèle Picard, maire communiste de Vénissieux, mais aussi conseillère métropolitain, est intervenue au Conseil de métropole du 27 avril sur le rapport n°2018-2765 « Nouveau programme national de renouvellement urbain (NPNRU) » et il faut vraiment lire son intervention pour comprendre qu’on a l’impression que ce renouvellement suffit à résoudre les problèmes qui règnent dans certains quartiers des Minguettes et ailleurs.

Elle déclare ne pas revenir sur l’histoire des Minguettes, car franchement je doute qu’elle connaisse vraiment ce qu’il se passe autrement que par les rapports qu’elle doit lire, a t-elle vraiment été au contact de la population, mais quand il s’agit de se faire élire, là, on peut souvent la croiser dans les marchés. Et nous dire que grâce aux conseils de quartier cela suffit à connaître le poumon des quartiers, cela me fait bien rire jaune :

L’avantage d’être le maire de Vénissieux, c’est de pouvoir s’appuyer sur presque 30 ans de conseil de quartier, pour connaitre assez précisément les besoins de la population, et l’avis des habitants

Heu sérieux, elle prétend vraiment connaitre les besoins et l’avis de la population. Alors là je tombe des nues. Elle nous parle de relogement et nous annonce « qu’entre 2007 et 2022, ce sont environ 550 logements privés et 465 logements sociaux qui auront été construits, sur les quartiers des Minguettes, en lien direct avec le PNRU »

Et Mme la maire fréquente tellement la ville, qu’elle en entend des choses : 

Et voici ce que j’entends : une très grande majorité des ménages vénissians à reloger, après les démolitions, souhaitent retrouver un logement social à Vénissieux, voir dans leur quartier, parce qu’ils y sont nés, parce qu’ils y ont grandi, parce qu’ils sont investis dans une association, parce que cette ville de première couronne, bien dotée en transport en commun, leur apporte la proximité de l’emploi, des centres de soins, parce qu’ils sont tout simplement attachés à leur ville, à leurs racines, à leur histoire.

Ok, soit, si Mme le maire pense vraiment connaître l’avis de la population, et le coeur des quartiers, alors pourquoi organisons un café débat avec différentes association et non organisé par la ville ou le parti communiste local. Chiche Mme Le maire

Lire l’intégralité de l’intervention de Mme le maire au Conseil de la Métropole → ICI

 

L'info c'est le partage !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.