Rythmes scolaires : au tour des enseignants


Après le mécontentement des parents, c’est au tour des enseignants de venir protester contre le manque de consultation de la municipalité. De plus, la réunion organisée en catimini par la ville, n’a pas fait avancer le dossier il semblerait même que rien de concret n’en est sortie et que si un retour à la semaine de quatre jours serait décidé, ce serait la fin du périscolaire. Selon certaines présentent à cette réunion, les parents ont demandé aux adjoints s’ils avaient connaissance du fonctionnement du périscolaire, et les réponses ne fusaient pas. Suite à la demande des parents de revenir à la semaine de 4 jours, la réponse donnée est « nous entendons bien que vos enfant sois fatiguée mais ce n’est as possible c’est aussi aux parent de coucher leur enfant plus tôt »

 
En tout cas la tension et la mobilisation ne sont pas retombées puisque deux syndicats enseignants ont décidé de manifester devant le parvis de l’hôtel de ville le lundi 5 février à 18 heures à quelque minutes de l’ouverture du conseil municipal. Le syndicat SNUIPP-FSU (syndicat majoritaire chez les professeurs des écoles, et le SNUID-FO ont appelé à se rassembler pour demander une consultation des enseignants et des parents sur ces rythmes scolaires, et la possibilité de revenir sur la décision de la ville de Vénissieux, et de passer à la semaine de 4 jours comme le réclament un certain nombre de parents et d’enseignants. 
Le conseil municipal du 05 février 2018 risque d’être très agité, d’autant plus que le groupe des élus socialistes et républicains ont mis en ligne une consultation qui aurait recueilli près de 200 réponses qui seront remis à la mairie afin de demander d’entendre tous les parents d’élèves avant de prendre une décision définitive.

L'info c'est le partage !.

Laisser un commentaire