Saint-Fons : Une escroquerie à 2 millions d’euros

Et bien manquait plus que çà à Saint-Fons, commune limitrophe de Vénissieux. Vers la fin du mois d’août 2016, une course poursuite et une fusillade ont coûté la vie à un jeune homme de 20 ans. Récemment, une pharmacienne aurait escroqué plus de 2 millions d’euros à la sécurité sociale.

C’est la Caisse primaire d’assurance maladie (CPAM) du Rhône qui a flairé l’arnaque en voyant que le chiffre d’affaires de sa pharmacie, rachetée en 2012 dans la ville industrielle de Saint-Fons, bondissait de 50% par an. (Le Progrès)

Mais selon son avocat Frédéric Lalliard

Les éléments de l’escroquerie ne sont pas établis à ce stade; il n’y a aucun enrichissement personnel. L’annonce du montant est faite pour impressionner, mais elle conteste les détournements. Des négligences de gestion ont pu être commises mais pas de fraude volontaire. (Le Progrès)

Selon LyonMag

1,3 million a déjà été saisi sur ses comptes bancaires par les enquêteurs. Cette pharmacienne âgée de 46 ans n’a pas convaincu les enquêteurs, et ni le parquet a été écrouée. (LyonMag)

Source Le Progrès – LyonMag – FranceTVinfo

L'info c'est le partage !.

3 Commentaires

  1. En résumé :tout va très bien mme la marquise ! ! Au final la facture va retomber sur le citoyen !! PS : la pharmacienne en question a t elle pu rejoindre le Liban d après les articles de presse jointes à ta publication ? J espère que non et que la justice va trancher

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.