Salaires ou indemnités de nos élus !!!

Salaires ou indemnités on ne s’y retrouve plus. Après l’élection législative de 2012 et à l’approche des élections municipales de mars 2014 et sénatoriales en septembre 2014, vous trouverez ci-dessous quelques infos concernant les salaires ou indemnités de nos amis « les bêtes » heu nos amis politiques.

Rémunérations des Maires et Adjoints dans les villages et petites villes. Les maires, adjoints et conseillers municipaux représentent le premier niveau du millefeuille politique français. Pour les communes dont la population est inférieure à 50 000 habitants, leurs salaires sont indiqués dans le tableau suivant.

Salaires bruts par mois (en euros) en fonction de la population.

Nota : Ces salaires représentent les rémunérations maximums autorisées par l’Administration. A partir de là, le Conseil Municipal peut décider d’une répartition différente de ces sommes ou même d’y renoncer totalement ou en parti

MAIRE PETITE COMMUNE

Population MAIRE ADJOINT
Jusqu’à   500 habitants 646.25 € 250.90 €
De     501à    999  habitants 1 178.46 € 313.62 €
De  1000 à 3499 habitants 1 634.63 € 627.24 €
De  3 500 à 9999 habitants 2 090.81 € 836.32 €
De  10000 à 19999 habitants 2 470.95 € 1 045.40 €
De  20000 à 49999 habitants 3 421.32 € 1 254.48

 

Rémunérations des Maires et Adjoints et Conseillers dans les grandes villes. Les maires, adjoints et conseillers municipaux représentent le premier niveau du millefeuille politique français. Pour les communes dont la population est supérieure à 50 000 habitants, leurs salaires sont indiqués dans le tableau suivant. Les ville de Paris, Lyon et Marseille sont des cas particuliers avec leurs maires d’arrondissements ou de secteurs. Nota : Ces salaires représentent les rémunérations maximum autorisées par l’Administration.

Salaires bruts (en euros) par mois en fonction de la population

MAIRE GRANDE COMMUNE

Population MAIRE ADJOINT Conseillers
De   50000   à   99999   habitants 4 181.62 € 1 672.65 €  
De  100000  à  200000 habitants 5 512.13 € 2 508.97 € 228.09 €
Plus de  200000 habitants 5 512.13 € 2 756.07 € 228.09 €
Paris 8 650.59 € 4 855.00 € 4 807.62 €
Maire arrondissement de Paris 4 855.00 € 2 159.84 €  
Lyon 8 227.07 € 3 389.55 € 1 304.98 €
Maire arrondissement de Lyon 3 389.55 € 1 304.98 €  
Marseille 8 137,00 € 2 538,00 € 1 856,00 €
Maire secteur de Marseille 3 901,00 € 928,00 €  
     

 

Rémunérations de nos députés en 2012

La rémunération brute de chaque Député est de  13 512,15 € bruts par mois . Elle se décompose comme suit :

  1. Indemnité représentative de frais de mandat :       6 412 € bruts par mois, pour les dépenses liées à l’exercice de leur mandat (voiture, loyer, frais de réception, d’habillement…).
  2. Indemnité mensuelle : 7 100,15 € bruts par mois qui comprend une indemnité de base (5 514,68 €), une indemnité de résidence (165,44 €) et une indemnité de fonction non imposable (1 420,03 €). Donc environ une somme de  5 189,27 € net par mois.
  3. DÉPUTÉ & PRÉSIDENT ASSEMBLÉE NATIONALE

     

    Type d’indemnité Montants mensuels bruts
       
    Indemnité mensuelle  7 100,15 €
     Frais de mandat  6 412,00 €
     Total Député  13 512,15 €
       
     Président Assemblé Nationale  21 000,00 €
       
     Total 576 député + 1 Président  7 803 998,40 €

En plus de ces rémunérations, les députés bénéficient d’une somme de 9 138 €  pour rémunérer leurs collaborateurs  ( soit 5 272 626 € par mois pour les 577 députés), peuvent accéder gratuitement au réseau SNCF (en 1re classe) et se voient rembourser pour les forfaits de cinq lignes téléphoniques et d’un abonnement internet.

Autres avantages :

  1. Chaque député cotise à un dispositif spécifique d’assurance chômage, lequel lui permet, s’il n’est par réélu d’être indemnisé jusqu’à 6 semestres (3 ans). L’allocation est dégressive : montant maximum égal à 100 % de l’indemnité parlementaire le 1er semestre (5.514,68 euros), puis 70 % (3.860,28 euros) le 2ème semestre, 50 % (2.757,34 euros) le 3ème semestre, 40 % (2.205,87 euros) le 4ème semestre, 30 % (1.654,40 euros) le 5ème semestre et 20 % (1.102,94 euros) le 6ème semestre.
  2. La caisse de retraite des députés est alimentée par une cotisation prélevée sur l’indemnité parlementaire et par une subvention inscrite au budget de l’Assemblée. Ce n’est donc pas une retraite par répartition, et chaque français paie un peu de la retraite des députés. Actuellement les députés cotisent mensuellement le somme de 1 299€, mais leurs retraités touchent eux une moyenne de  2700€  net/mois , soit  208% de leur revenu d’activité . (Petit rappel : Fonction publique, retraite de 75% calculée sur les 6 derniers mois d’activité; Dans le privé, 50% sur la moyenne des 25 meilleures années).  Pour 1 mandat , la retraite est de 1 553 €/mois à partir de 60ans, pour 2 mandats, 3 096 €, pour 3 mandats, 4 644 € et pour 4 ou plus elle est de 6 192 €
  3. Il existe une caisse noire de 150 millions d’euros que se partagent les parlementaires (députés et sénateurs) et qui est utilisée comme bon leur semble. Il y a une certaine disparité entre élus, mais pour certains la somme utilisable mensuellement peut atteindre 40 000€, ce qui n’est très loin d’être négligeable.
  4. Il faut noter qu’au niveau fiscal,  ils ne sont imposés que sur une somme inférieure à 5 700€/mois, le reste étant considéré comme frais.

Conclusion : Nous sommes tous à égalité devant les lois du pays, mais comme disait Coluche, « il y en a qui sont plus égaux que d’autres ».

Nota : Au sein du parlement travaillent aussi plus de 1300 personnes (administrateurs, agents etc etc….) dont les salaires sont pris en charge par le budget de l’assemblée nationale.

L'info c'est le partage !.

5 Commentaires

  1. Ces salaires ou indemnités me choquent surtout lorsque l’on constate que des conseillers communautaires perçoivent cet argent même s’ils sont absent et que dire de certains adjoints a venissieux qui ont une indemnités conséquentes et qui gardent leurs emplois. Un poste d’adjoint sur une ville de 60 000 habitants doit être à temps plein et là je dirais qu’ils méritent leurs indemnités. Pour les députés c’est encore des avantages inadmissible surtout e’ ce qui concerne leurs retraites
  2. Bonjour d’accord avec le commentaire de ridfa . 1 seule fonction avec une indemnité correct.
  3. les salaires ne me choc pas, c’est plutôt l’accumulation des fonctions qui sont gênantes
  4. Hello
    Tu aurais pu aussi rajouter le tableau de la communaute d’agglomération (grand lyon).
    Pour exemple: Mme Peytavin gagne 1672.65 (adjoint) + 2756.07 (vice presidence Grand Lyon)
    Attention il s’agit d’une indemnisation à cela s’ajoute les retraites, les salaires ……
    En fait la vrai question c’est pas de savoir combien il touche, mais que font il pour nous ?
    Personnellement avec 1672.65 € brut par mois j’aurais du mal a vivre …..pour mémoire le smic est de 1430.20 €
  5. Peu de commentaires pour ce post, dommage car cela nous concerne tous et nos impôts sont là pour nous faire rappeler que notre argent sert aussi à payer ces élus qui pour certains ne font pas honneur au x sieges qu’ils tiennent

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.