Vénissieux : le premier débat des législatives

C’est peut-être le premier débat sur les législatives de France et de Navarre  😀 qui est organisé à Vénissieux par l’association France des Banlieues dont le but est de promouvoir l’engagement politique des citoyens dans les banlieues. Et pour cette année 2017, il y aura deux importantes élections, les présidentielles, le 23 avril pour le premier tour, et le 07 mai pour le second tour, et les législatives le 11 juin et le 18 juin 2017.

A ce titre le samedi 08 avril de 17h à 20 heures est organisé un débat avec la présence de plusieurs candidats investis par leur parti :

Liste des candidats

  • Yves BLEIN (PS)
  • Maurice IACOVELLA (UDI-LR)
  • Damien MONCHAUD (FN RBM)
  • Franck MULLER (DLF)
  • Zafer GIRISIT (EELV)

Sans faire de misogynie, et comme disait Patrick Juvet dans sa chanson « Ou sont les femmes » , on a l’impression que la gente féminine n’a pas pu ou pas souhaiter participer à ce débat citoyen où les thèmes de l’emploi, et de la sécurité seront abordés. Thème de l’emploi si chère à Mme Picard.

Le maire communiste de Vénissieux, sera absente, tout comme Doriane Corsale (LR), 1 ère adjointe à Saint-Priest.

Selon M. Kessi

Madame Picard a été invitée au même titre que les autres candidats, et avons appris que son agenda était plein. Peut-être que le débat démocratique ne l’intéresse pas alors qu’elle avait un moment privilégié pour confronter sa position avec celle de ses concurrents. Je ne trouve pas cela respectueux de l’idée que je me fais de la démocratie et un manque de respect à l’égard des autres candidats et des électeurs et électrices de notre circonscription. Ignorer notre débat qui se veut un moment d’échange sérieux pour l’avenir de notre pays traduit l’état d’esprit dans lequel se trouve le maire de Vénissieux, c’est-à-dire le mépris et la peur du débat democratique

Madame Corsale est dans le même état d’esprit, elle ne nous a pas répondu et je pense que c’est une erreur car l’élection se joue en grande partie à Vénissieux et mépriser les vénissians et les autres candidats est une erreur stratégique majeure dans notre circonscription même si on n’est pas d’accord avec les autres

Alors comme çà Mme Picard, grande absente de ce débat, ne participera pas au premier round des législatives, selon M. Kessi, elle aurait, semble t-il, un agenda très chargé. Bon vous vous doutez bien, que j’ai visité le site internet de Michèle Picard, et dans l’onglet l’agenda, on peut constater que la journée du 8 avril 2017, aucun rendez vous n’est prévu, ni inauguration, ni invitation. Celle qui prétend être une élue de terrain ne semble pas s’intéresser au terrain du débat public.

@http://www.michelepicard.fr

Au delà de cette absence qui sera remarqué par les habitants et les candidats, que dire de plus. Mme Picard, aurait eu l’occasion de confronter ses idées et ses projets au cas où elle serait élue députée, surtout dans une ville où presque 8 000 personnes sont à la recherche d’un emploi, sans oublier les problèmes d’insécurité, d’incivilité qui touchent certains quartier, etc etc. 

Mokrane Kessi président de l’association France Des Banlieues a bien voulu répondre à quelques questions.

Pourquoi organiser un débat aujourd’hui ?

Car les habitants de notre circonscription ont le droit de connaitre les candidats qui se présentent à la députation et on le sentiment d’être pris en otage par les présidentielles qui n’en finissent pas. Nous avons le droit de savoir qui est candidat et pourquoi. Ces élections sont aussi importantes que les présidentielles car il s’agit de donner une majorité au futur président pour réformer le pays

Pour l’avoir organisé alors que l’élection présidentielle n’a pas encore eu lieu ?

C’est aussi l’opportunité de parler des présidentielles, les deux sont liées.

Que pensez-vous des personnes qui pensent que la tenue de ce débat est prématuré ?

Nous comprenons la frustration de certains candidats qui ne sont pas encore déclarés ou investis, mais la majorité des prétendants à la députation sont déjà sur le terrain. Et il n’est jamais trop tôt pour débattre surtout dans nos territoires qui ont soif de démocratie participative. Ce débat s’adresse surtout aux habitants et non pas à des égos ou des frustrations.  

Pensez vous que Michèle Picard (PCF), est une élue de terrain ?

Michèle PICARD élue de terrain il n’y a qu’elle qui croit à ce qu’elle dit. Elle prouve encore une fois en ne venant pas débattre avec les les candidats et les électeurs de notre ville qu’elle n’est décidément  pas à la hauteur du fauteuil qu’elle convoite depuis 2012.

Alors si vous êtes intéressé par ces élections, et que vous voulez éventuellement poser quelques questions à votre futur député, n’hésitez pas franchir la porte du Café de la Paix pour le premier débat avec les candidats à la députations

Samedi 8 avril 2017 à partir de 27 heures au café de la Paix, 1 place de la Paix 69200 Vénissieux

L'info c'est le partage !.

7 Commentaires

  1. @Ridfa
    Quand tu parles « Débat et Politique » ne réponds pas à coté parce que dans #RebeuFragile tu fais du racisme à l’envers et un proces en anti-bleinisme!

  2. Mokrane devrait se lancer dans la course aux législatives et qui sait s’il réussit, rendra des comptes des quartiers dont il a la représentation. Le fera-t-il, sous quelle étiquette, en faut -il une? Peut-il y arriver ? Certainement, si pour ma part, il renonce aux largesses du pouvoir comme tous les épris du même acabit qui lorgnent sur les ors de la République. Reste 2 possibilités pour qu’on fut entendu en haute sphère , l’une c’est Le Fn et l’autre la mutation socialiste et sa cour.Choisir entre la peste et le choléra ou encore le parti des banlieues et de ces « territoires « abandonnés de la République , je sais pas pour lui mais pour moi, y’a pas photo!

  3. Mounir grami et libre penseur
    on sait que c est la même personne, par contre on decouvre une vrai fragilité, une vrai sensibilité, une vrai blessure émotionnel
    Ouin Ouin saliha mertanni n est pas invité
    ouin ouin la democratie est en danger
    ouin ouin y a plus de PENTO à carrefour
    Elle est candidate à la canditature ta copine, quand elle sera officiellement choisi, tu pourras organiser toi même les debats
    Allez je te laisse t enerver derriere ton ordinateur #rebeufragile

  4. « Mépris, manque de respect, déni de démocratie… » venant de Mokrane Kessi c’est culotté! Si autant de candidates ont rejetté son invitation c’est qu’elles ont compris qu’il s’agissait d’une Tribune pour Yves Blein, vous savez le candidat qui se réclame du PS et qui ne va pas tarder à rendre sa carte! Enfin, je comprends aussi la frustration de Mokrane Kessi qui aurait souhaité avoir l’investiture Républicaine de Francois Fillon…

  5. Une autre femme sera absente à ce Débat… Saliha Mertani étant engagée dans la campagne présidentielle pour Emmanuel Macron a déclaré dans un communiqué que beaucoup de citoyens ont recu mais que Vénissieux Infos censure… « il viendra le temps du Débat sur notre circonscription »!

    • Mme seemann sera aussi absente et na pas souhaité y participer pour des raisons que j ignore. Peut-être que M Kessi saura nous en dire un peu plus sur l’absence de femmes à ce débat

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.