La vidéo verbalisation

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Oullins, Saint-Priest, Rilleux-la-Pape, trois villes du Rhône qui ont mis en place la vidéo verbalisation. Et à Vénissieux ? Et bien ce n’est pas encore dans le programme de la majorité municipale communiste, écolo, MRC, et PRG, ouf c’était long. 

Plus sérieusement, la ville de Rilleux se félicite d’avoir mis en place ce système afin de lutter contre les problématiques avec les deux roues, et les quads qui enfreignent souvent le code de la route lors des cortèges de mariage. Selon le premier adjoint de cette ville, les infractions lors des mariages seraient en baisse.

La ville de Lyon n’a pas encore décidé de l’installation de la vidéo verbalisation, mais elle y réfléchit sérieusement. On se demande pourquoi la ville de Vénissieux, puisque dans notre communes  les incivilités au code de la route sont fréquentes, ce système n’est pas installé. Faut dire que le budget alloué

  • à la Prévention / Sécurité est bien maigre, puisqu’il n’est que de 3% soit 2,8 millions d’euros
  • celui de la Démocratie Locale de 6 % soit 5;6 millions d’euros,
  • et celui de la Culture de 9 % soit 8 millions d’euros. 

Et non, je ne suis pas contre la culture, ni contre la démocratie locale mais lors des conseils de quartier les habitants se sont souvent plaints des incivilités au code de la route, donc parfois il faut savoir faire des choix.

Alors à quand la vidéo verbalisation ? Il faut savoir aussi que les communes rechignent parfois à mettre ce système en place puisque l’argent des PV va dans les caisses de l’Etat.

Ce système ne permet de verbaliser toutes les infractions et depuis le 1er janvier 11 catégories d’infractions concernées sont :

  • le défaut du port de la ceinture de sécurité ;
  • l’usage du téléphone portable tenu en main ;
  • la circulation, l’arrêt, et le stationnement sur les bandes d’arrêt d’urgence ;
  • le chevauchement et le franchissement des lignes continues ;
  • le non-respect des règles de dépassement ;
  • le non-respect des sas-vélos ;
  • le défaut de port du casque à deux-roues motorisé.

Sachez aussi qu’un agent des forces de l’ordre peut vous verbalisez pour ces catégories sans vous arrêter. 

 

 

L'info c'est le partage !.

3 Commentaires

  1. La vidéoverbalisation n’est pas une bonne mesure,car la dématérialisation de la relation du contrevenant avec l’autorité publique est dangereuse et peut conduire a du repli de l’incompréhension,et du rejet de l’autre,
    C’est l’humanité de la relation avec l’autorité qui permet au citoyen de s’expliquer et de comprendre la sanction,or certains usagers de la route ne connaissent meme pas les sas vélo et vont se voir punis, quelques erreurs d’inattention verbalisées vont renforcer le sentiment d’etre victime de la pompe à fric meme si quelques éxcités , inconscients et inciviques vont se faire coincer, le sentiment d’etre injustement sanctionné va etre très fort aussi pour tous ceux qui ont sous leurs yeux tout un tas de trafics en tous genres, qui voient le gymkanha sous leurs yeux, et ceux dont la voiture,le scooter ou la moto a été vole et ceux dont le véhicule aura brulé un feu devront en plus se faire suer sur leur temps et deniers pour formuler leur requete en exonération.
    Bon pour moi la vidéoverbalisation est un recul de la liberté,elle ne s’attaque pas aux problèmes et éloigne le citoyen de la police.
    C’est un recul.
  2. Mettre des caméras aux feux serait une bonne chose , car il faut voir tous ces fous qui grillent les feux les gens qui agissent de cette sorte sont des assassins il faut avoir une tolérance 0

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.