Voeux à la presse

Et rebelotte pour les voeux, et la tradition dit que cela peut se faire tout le mois de janvier. Donc Michèle Picard continue dans sa lancée et cette fois-ci, c’est pour annoncer ces meilleurs voeux à la presse lyonnaise. 

Et l’endroit choisit reste le même, puisque c’est au Club de la Presse que notre maire a choisi pour faire sa rentrée et souhaiter les vœux aux journalistes. Il me semble même que ce Club de la presse reçoit même une subvention de la ville de Vénissieux. 

Mais revenons au texte de notre maire communiste qui à le lire me laisse imaginer être dans une ville à fort potentiel économique et ou il fait bon y vivre : 

« En termes de développement économique, une dynamique s’est installée avec l’installation de 12 commerces, d’un pôle médical. Avec plus de 83 000 heures prévisionnelles de clauses d’insertion en 2018 et 2019, plus de 540 créations d’entreprises par an, etc. »

Il faudrait alors qu’elle nous explique pourquoi avec 540 créations d’entreprise, le taux de chômage reste autant élevé, et que le nombre des demandeurs d’emploi s’élève à 9 000 selon les derniers chiffres de Pôle Emploi. L’installation de commerces ? Heu bon faudrait nous dire à quel endroit, car si c’est sur toute la commune, comme dirait mon ami Bichon, ce n’est pas bézef (beaucoup).

Ensuite elle a énuméré tout un tas d’actions et de projets réalisés ou en cours, des phrases que l’on a déjà lu ou entendu lors de ces précédentes interventions, donc rien de nouveau à l’horizon, mais on a comme l’impression que notre maire est déconnecté de la réalité des quartiers.

Oh, bien sur elle a parlé de la fracture sociale, et encore de la chute des dotations, et des gilets jaunes, terme qu’elle a employé qu’une seule fois dans son discours. De plus en tant que femme de gauche, et communiste, on se demande pourquoi elle n’a pas officiellement approuvé l’action pacifique des gilets jaunes alors que le nom du Président a été cité quatre fois. Décidément, entre eux, cela ne marchera jamais – lol 

Allez, soyons plus sérieux, et continuons la lecture de son long discours. 

Savez-vous que selon Mme le maire, Vénissieux est pionnière en France sur la mise en place d’un forum des addictions, Wouah !!! N’est-ce pas un de ces élus qui a été condamné pour violence alors qu’il était en état d’ébriété ?

« Nous avons su garder le cap, mais aussi innover et nous adapter. Nous sommes pionniers en France avec la mise en place du Forum de Prévention des Addictions. »

Et bien gardé le cap, mais adaptez-vous aux réalités de la vie quotidienne des vénissians.

La nouvelle cuisine, devrait fournir les premiers repas dès le mois de mars 2019, avec six mois de retard, mais elle n’a nullement mentionné les revendications des parents d’élèves qui réclament à juste titre, les repas de substitution.

La police de sécurité du quotidien, a aussi été évoqué, puisqu’il a été mis en place dès le mois de janvier et elle aurait insisté pour que le dispositif soit mis en place à Vénissieux.

« 2019 sera marqué par le déploiement de la Police de Sécurité du Quotidien. J’ai insisté auprès de l’Etat pour que Vénissieux bénéficie de ce nouveau dispositif national. Message reçu, puisqu’il est mis en place dans notre ville depuis janvier. » 

C’est aller un peu vite en besogne, puisque le groupe des élus socialistes et républicains avait, bien avant la décision de Mme Picard, directement contacté le ministre de l’Intérieur de l’époque (Gérard Collomb) pour lui demander de mettre en place cette PSQ à Vénissieux.

Bon, je n’ai pas, une fois de plus été invité, mais sur les 49 élus vénissieux, seulement deux élus de l’opposition m’ont fait parvenir une carte de voeux, ainsi que le député de la 14ème circonscription. J’attends avec impatience la carte de voeux de notre maire avec un p’tit mot d’encouragement, comme celui qu’elle a dit aux journalistes présents à sa conférence de presse

« Pour conclure ces vœux, je souhaite vous dire, une nouvelle fois, qu’il n’y a pas de démocratie sans la liberté de la presse, et que s’attaquer à ceux qui en exercent la profession, c’est s’attaquer à nos libertés, en France comme partout dans le monde. »

Mais si vous être vraiment intéressé par les voeux à la presse du maire de Vénissieux, vous pouvez consulter son intervention sur son site internet. (MichèlePicard)

 

L'info c'est le partage !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.