Votez le 11 et 18 juin 2017

Votez est un droit, pour ma part je dirais même que c’est un devoir. Il faut se mettre en tête ces chiffres, sur 50 000 détenus pouvant voter il y a eu seulement 1983 votants soit 3.9%. La solution serait de mettre des urnes dans les prisons, mais les politiques sont plutôt réticents. On se demande pourquoi ?

Installer des bureaux de vote en prison, ce n’est pas bien compliqué puisque certains pays comme le Danemark et l’Allemagne le font déjà depuis un moment. Un choix pour lequel peut opter le préfet, même sans directive explicite du ministère de l’intérieur, selon l’OIP. Ce système épargnerait bien des tracas aux citoyens détenus, mais la France reste à la traîne. (Lire l’article datant de 2007 sur le site LeMonde)

Alors quand j’entends certains électeurs, me dire, je ne vote, ce sont tous les mêmes etc etc, je me dis que l’argument est bien léger, alors que des détenus se battent contre l’administration et essaye de surmonter un parcours du combattant afin de pouvoir faire leur devoir civique.

Il y a quelques jours un collectif d’associations a lancé une campagne de communication pour sensibiliser la jeunesse à l’action citoyenne et à l’importance du vote aux élections car lors des présidentielles de 2017, et selon le site Unsa

29% des 18-24 ans et 28% des 25-34 ans se seraient abstenus lors du premier tour de l’élection présidentielle. Au second tour, le taux d’abstention chez les jeunes se situe entre 34% et 40%.

Inquiétant n’est-ce pas ? Alors pourquoi la jeunesse se détourne t-elle des urnes ? Ne s’intéresse plus au débat politique ? Des spécialistes vous sortiront de belles phrases et des explications à dormir debout, mais la responsabilité vient en fait, en partie des hommes politiques qui depuis des années ont tendance à abandonner le terrain, mais sont bien présents quand il s’agit de se présenter à une élection. Elu(e) de terrain, mon oeil, élu(e) de bureau, certainement.

Et là, vous allez me dire. Et bien voilà pourquoi je n’irai pas voter. Que nenni, bien au contraire, il faut que la jeunesse reprenne son engagement citoyen. Dans certains pays des habitants déclarent que nous avons une vraie chance de pouvoir voter. 

Alors pour éviter de battre un record d’abstention pour ces élections législatives de 2017, un seul geste, se déplacer pour aller voter.

Alors mobilisez-vous quelque soit votre choix, car en France, chaque voix compte.

 

 

L'info c'est le partage !.

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.