16 janvier 2020 : grève interprofessionnelle et peu d’impact sur les transports en commun lyonnais

Les annonces du premier ministre n’ont pas suffit à faire cesser les grèves.  les organisations syndicales CFE-CGC, CGT, FO, FSU, Solidaires, MNL, UNEF et UNL appellent donc à continuer la mobilisation le jeudi 16 janvier 2020.

Alors que la grève touche énormément les transports en commun parisien et la Sncf ; à Lyon, les chauffeurs lyonnais TCL ne semblent pas être convaincus par ce mouvement, comme si la réforme des retraites ne les concernaient pas. Les parisiens se seraient-ils trompés de revendications ?

Pourtant le syndicat CGT Tcl souhaitait une large mobilisation des chauffeurs pour la journée du jeudi 16 janvier, mais les salariés de l’entreprise Keolis Lyon ont à priori décidé de restés en dehors du mouvement. L’appel de la CGT ne semble pas avoir du succès auprès des chauffeurs TCL.

Selon LyonCapitale, « une cinquantaine de grévistes sur les 2 500 conducteurs et 200 contrôleurs, il s’agira de la plus faible mobilisation enregistrée du côté des TCL depuis le début du mouvement (la précédente grève avait réuni une centaine de grévistes dans l’entreprise). »

Donc, il ne devrait pas avoir de grosses perturbations sur le réseau TCL, le jeudi 16 janvier 2020.

L'info c'est le partage !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.