Municipales 2020 : la campagne délétère est bien en route

On pensait que pour 2020, on aurait une campagne électorale, digne de ce nom, avec des candidats qui utiliseraient des promesses à tout va, des formules intelligentes, et des mots non provocateurs, et bien il semblerait que le candidat de la droite Christophe Girard a décidé d’utiliser des termes bien différents pour critiquer les opposants ou ses concurrents.

Cette fois-ci, il s’en prend à Mustapha Ghouila, Hervé Cabrelli et Jean-Pierre Communal-Haour, qui ont semble t-il été exclus du parti LR pour avoir rejoint la liste sans étiquette du député LREM Yves Blein. Mais je peux comprendre sa position, puisqu’il y a quelques temps, M Ghouila était plutôt fier de se retrouver au côté de M. Girard, ainsi que certains autres colistiers qui aujourd’hui se retrouve dans la liste de M. Blein

Et ça vole bien bas; puisque Christophe Girard, a décidé de donner rapidement son avis suite à l’article paru sur le Progrès en date du 14 janvier 2020, peut-être s’imaginait-il dans un ring de boxe pensant que taper fort dès le premier coup, lui donnerait une victoire. Malheureusement ce n’est pas souvent le cas, même en boxe.

M Girard a décidé de s’en prendre un peu à tout le monde, y compris le député de la 14ème circonscription en lui donnant le surnom du « député fantôme », mais aussi les colistiers les accusant de « girouettes et opportunistes » tout en rajoutant qu’ils n’ont « aucune conviction » et vont à la recherche d’un poste pour « la gamelle ».

Un candidat de droite, qui a bien décidé de ne pas mâcher ses mots, même si cela doit déplaire. Il s’en prend même à la presse qui ne publie pas assez rapidement ses interventions. 

Mais ce n’est pas tout puisque selon ses déclarations, il est sur de gagner, et que la victoire sera pour cette année. M. Girard aurait-il des infos, qui laisserait penser qu’il sera cette fois-ci le gagnant de l’élection municipale de mars 2020.

 

Bon, je ne sais pas s’il a des dons de voyance, mais ce qui est sur c’est que la campagne délétère tant redoutée par Mme le maire est bien en route.

L'info c'est le partage !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.