25 novembre : un concert de soutien pour Marin


Le mardi 07 novembre 2017, Marin va fêter ses 21 ans, et il y a un an, après avoir pris la défense d’un couple qui s’est fait insulter, il a été sauvagement agressé près de la gare de la Part-Dieu à Lyon..
 
Après plusieurs opérations et séjour dans un centre de rééducation lyonnais, Marin est aujourd’hui, soigné dans un centre spécialisé en Suisse.
 
Afin de remercier toutes les personnes qui ont apporté leur soutien à Marin, l’association « La tête haute je soutiens Marin » organise un concert pour les remercier afin de se retrouver dans un moment festif, et musical.
 
Selon la page Facebook de Marin :
plusieurs artistes de la scène pop-rock régionale ont répondu avec un enthousiasme et une générosité extraordinaire à cet appel et nous donnent rendez-vous le samedi 25 novembre, au Toboggan (Décines-Charpieu, en périphérie lyonnaise), pour de belles surprises musicales et une soirée de fête et de solidarité où chacun de nous sera Marin… pour aborder les obstacles à venir avec confiance et force.

Plus de 180 000 personnes se tiennent au courant de l’état de santé du jeune homme via la page Facebook « Je soutiens Marin », tenue par la famille de ce dernier. Les frais pour la rééducation dans un centre spécialisé coûte assez cher, et depuis l’agression survenue en novembre 2016, la famille de Marin n’a reçu aucun dédommagement de la part des deux assureurs de l’accusé, un mineur de 17 ans au moment des faits. Or, pour que Marin puisse avoir un traitement neuro-cognitif dans cet établissement spécialisé suisse, il faut débourser une somme importante de 300 000 euros.

Les recettes de la soirée seront reversées à l’association « La tête haute, je soutiens Marin. » et Audrey, sa maman, espère « une salle comble ». On n’en doute pas un seul instant, la salle sera comble pour permettre à Marin de continuer ses soins en Suisse. Des places sont encore disponible sur le site du Toboggan : (http://www.aparteweb.com/awprod/TOBOGGAN/AWCalendar.aspx…)

L'info c'est le partage !.

Laisser un commentaire